NOUVELLES

Calgary : une propriétaire rentre dans son duplex déclaré « ambassade »

30/09/2013 09:00 EDT | Actualisé 30/11/2013 05:12 EST

La propriétaire de la résidence déclarée « ambassade » par un membre du mouvement Freemen-on-the-Land a pu entrer lundi dans son duplex du quartier Parkadale, à Calgary.

Rebekah Caverhill explique avoir trouvé de vieux ordinateurs, des manifestes des Freemen et des poubelles laissées par Andreas Pirelli aussi appelé Mario Antonacci.

La propriétaire, qui est une retraitée, a eu gain de cause après avoir raconté aux médias ses deux ans de cauchemar avec cet homme qui a rapidement mis en avant sa souveraineté, alléguant que la propriétaire lui devait de l'argent pour des travaux de rénovation qu'il avait effectués.

Andreas Pirelli a été arrêté vendredi. Rebekah Caverhill dit qu'il lui doit encore 10 000 $ de loyer impayé. Elle compte sur un avocat de la firme Gowlings qui a promis de l'aider gratuitement.

PLUS:rc