NOUVELLES

Nigéria : 40 étudiants tués par un groupe islamiste

29/09/2013 11:08 EDT | Actualisé 29/11/2013 05:12 EST

Au moins 40 étudiants ont été assassinés dans l'attaque de leur dortoir, tôt dimanche matin dans le nord du Nigéria. Des membres du groupe islamiste Boko Haram se sont introduits dans le collège, ont ouvert le feu et incendié des locaux, selon une source militaire.

Plusieurs jeunes hommes auraient été tués dans leur sommeil; d'autres auraient été abattus en groupes à l'extérieur.

L'État de Yobe, où a eu lieu la tuerie, a été le théâtre de plusieurs attaques sanglantes contre des étudiants ces derniers mois, toutes imputées à Boko Haram.

Ce groupe islamiste a déclenché une insurrection dans le nord du pays il y a quatre ans. Il a récemment multiplié les attaques contre des civils en réaction à une offensive militaire du gouvernement depuis mai.

Boko Haram, dont le nom signifie « l'éducation occidentale est un pêché », revendique la création d'un État islamique dans le nord du Nigéria, majoritairement musulman.

Les insurgés ont fait au moins 3600 morts depuis 2009, selon l'organisme Human Rights Watch.

Les gouvernements occidentaux sont de plus en plus préoccupés par la menace que posent les groupes islamistes d'est en ouest du continent africain. Au Kenya, des combattants du mouvement islamiste somalien Al-Shabab, affilié à Al-Qaïda, ont tué au moins 68 personnes dans une attaque contre un centre commercial de Nairobi, il y a une semaine.

PLUS:rc