NOUVELLES

Identifier les enfants pour mieux les retrouver

29/09/2013 07:53 EDT | Actualisé 29/11/2013 05:12 EST

C'est le cauchemar de tous les parents : être confronté à la disparition de son enfant. Pour faciliter le travail des policiers mais aussi sensibiliser les parents, Enfant-Retour Québec a tenu dimanche sa journée provinciale d'identification des enfants.

Dans plusieurs régions du Québec, notamment en Outaouais, à Québec et en Mauricie, les familles étaient invitées à se rendre dans l'une des 180 pharmacies Jean-Coutu participantes afin de se procurer gratuitement le carnet d'identité de leurs enfants, qui contient une photo récente, une description physique et une liste des personnes à contacter en cas de retard inhabituel ou de disparition.

Des centaines de familles ont répondu positivement à cet exercice. Des policiers et des bénévoles étaient présents pour photographier les enfants et prendre leurs empreintes de doigts ou de pieds.

Le carnet de renseignement peut s'avérer très utile en cas de disparition, lorsque les parents sont énervés. Il arrive même qu'ils oublient la description de leur enfant. « Quand on demande de décrire l'enfant, ils ont de la misère à donner la taille, le poids et tout ça. » explique Catherine Viel, porte-parole du Service de police de la Ville de Québec.

Selon Mme Viel, la photo de l'enfant est la pièce maîtresse du carnet. « C'est comme une photo de passeport. C'est numéro un pour nous, ça nous aide vraiment. »

Compte tenu de la croissance rapide des enfants, il est essentiel de mettre le carnet d'identité à jour annuellement. Les parents devraient garder le carnet avec eux en tout temps.

Éviter le pire

« Ça prend juste quelques minutes, et ça peut éviter le pire en cas de problème », a expliqué Mélissa Ouellet, une mère interrogée à Québec.

Marie-Ève Raymond, une des mères présentes, trouve la démarche importante aussi bien pour les parents que pour les enfants, qui doivent être « sensibiliser au processus ».

Chaque année, quelque 7000 signalements de disparitions d'enfants sont rapportés au Québec. La plupart d'entre eux sont retrouvés en moins d'une semaine.

Enfant-Retour tenait sa Journée d'identification pour la quatrième année consécutive.

Avec des informations de Camille Simard

PLUS:rc