NOUVELLES

Ottawa : les policiers canadiens ont couru en mémoire de leurs collègues disparus

28/09/2013 06:39 EDT | Actualisé 28/11/2013 05:12 EST

Plus de 250 policiers et agents de la paix, provenant de partout au pays, sont arrivés à Ottawa samedi après-midi après avoir quitté Toronto jeudi, dans le cadre de la Course commémorative nationale des agents de la paix canadiens.

La course, qui a pris la forme d'une épreuve à relais d'une distance de 460 km, s'est déroulée dans la bonne humeur selon les participants.

« C'est important de se [soutenir] comme groupe de travail et puis d'honorer la mémoire des gens qui avaient une vie comme nous autres qui s'est abruptement arrêtée malheureusement », affirme Louis Chiasson, un agent de la Gendarmerie royale du Canada, aujourd'hui à la retraite.

Pour beaucoup de policiers présents à l'arrivée sur la colline parlementaire, cette course est une très belle façon d'honorer leurs collègues morts en service.

« C'est important pour nous comme policiers d'être là puis d'être visible dans notre support vis-à-vis des familles qui ont survécu et pour les agents qui ont été tués en devoir », soutient Charles Bordeleau, le chef du Service de police d'Ottawa.

M. Bordeleau a lui-même participé à la course, dont il a parcouru les trois derniers kilomètres en compagnie des autres participants.

Par ailleurs, un service à la mémoire des policiers et agents de la paix morts en service doit avoir lieu dimanche, sur la Colline du Parlement.

À cette occasion le 30e Régiment d'artillerie de campagne de l'Artillerie royale canadienne, une unité de la Réserve de l'Armée de terre de la région d'Ottawa, effectuera le tir de deux obus d'artillerie.

La salve aura lieu entre 10 h et 11 h et risque de produire un bruit intense au centre-ville d'Ottawa.

PLUS:rc