Huffpost Canada Quebec qc

Manifestation samedi après-midi contre la hausse des tarifs d'électricité d'Hydro-Québec (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:

MONTRÉAL - Environ un millier de personnes ont manifesté, samedi après-midi à Montréal, pour dénoncer la hausse des tarifs d’électricité d’Hydro-Québec, l'installation de compteurs intelligents par la société d'État, et les politiques d’austérité du gouvernement Marois.

La manifestation était organisée par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, qui rassemble 85 groupes issus des mouvements populaire, communautaire, syndical, féministe et étudiant.

Hydro-Québec a demandé une hausse moyenne des tarifs d’électricité pour sa clientèle résidentielle de 5,8 pour cent dès le 1er avril 2014.

Pour le porte-parole de la Coalition, et ancien candidat de Québec solidaire dans Rosermont, François Saillant, il faut non seulement déplorer cette augmentation, mais «surtout protester contre les politiques budgétaires et fiscales du gouvernement péquiste qui sont pratiquement les mêmes que celles du gouvernement libéral précédent», et qui étaient déjà contestées.

M. Saillant dénonce particulièrement l’objectif du déficit zéro et ses conséquences sur les services directs à la population, notamment en santé. Il soutient que cet objectif doit être éliminé, et exige que le gouvernement mette fin à toutes les compressions dont il est responsable.

De son côté, un député de Québec solidaire, Amir Khadir, a mentionné que les augmentations réclamées par Hydro-Québec atteindraient plus de 20 pour cent au cours des cinq prochaines années.

«Le gouvernement allègue qu'il a besoin de revenus; je comprends, mais il me semble que l'on s'attendait à ce que le gouvernement du Parti québécois regarde autre chose, par exemple mettre fin au congé d'impôts sur le capital instauré en 2007 par les libéraux, qui représente un manque à gagner annuel de 1,2 milliard $ pour le gouvernement», a-t-il déclaré en entrevue à La Presse Canadienne.

«C'est légitime de notre part de se demander pourquoi le gouvernement étrangle toujours la classe moyenne et les plus pauvres. Cette hausse des tarifs est comme une hausse de taxes. Non seulement le gouvernement a oublié sa promesse d'éliminer la taxe santé, mais on constate une augmentation des tarifs un peu partout. Ces gens disent simplement qu'il y a d'autres moyens [d'aller chercher de l'argent].»

M. Khadir propose par ailleurs d'aller jeter un oeil du côté des paradis fiscaux où dormiraient, dit-il, quelque 90 milliards $.

«On s'attendait à ce que le Parti québécois rompe un peu avec cette proximité indécente avec le secteur des affaires, qui fait en sorte qu'au cours des dernières années, on a vu une baisse constante des charges fiscales des entreprises et des plus riches.»

Le député montréalais suggère de s'inspirer du modèle scandinave ou brésilien pour «mieux répartir la richesse», et souligne l'importance de «partager la prospérité».

M. Khadir dénonce enfin le noyautage des grands partis par les responsables de leurs campagnes de financement, «ce qui les empêche de s'orienter vers des façons plus justes d'aller chercher des revenus».

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Le meilleur et le pire du gouvernement Marois
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Hydro-Québec veut augmenter ses tarifs de 5,4 % de plus | Pierre ...

Possible hausse des tarifs de 5,8% - TVA Nouvelles

Extravagante demande de hausse de tarifs d'Hydro-Québec | Le ...

Résidences - Hydro-Québec veut imposer des hausses tarifaires ...

Hydro-Québec réclame une autre hausse de tarif | Radio-Canada.ca

Levée de boucliers contre la hausse des tarifs d'Hydro-Québec

Manif cet après-midi contre les politiques du gouvernement Marois

Électricité: les alumineries veulent une baisse de tarifs