NOUVELLES

Train de banlieue: le stationnement déborde à Saint-Jérôme

27/09/2013 08:37 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST

Le stationnement de la gare de Saint-Jérôme croule sous le poids du succès de son train de banlieue reliant la ville à Sainte-Thérèse.

L'Agence métropolitaine de transport (AMT) a dû ajouter des départs sur la ligne Saint-Jérôme-Sainte-Thérèse pour satisfaire la demande des usagers, mais le stationnement déborde maintenant.

Le train a transporté 2,5 millions de passagers l'an dernier sur ce trajet. La ligne est l'une des plus achalandées du réseau de l'AMT qui a dû ajouter 6 départs depuis le 5 août dernier.

La contrepartie de ce succès est le manque d'espaces de stationnement. Plusieurs usagers soutiennent que le stationnement est plein dès 7 h. « On a de la difficulté à stationner et c'est le train de 7 h 00... et on est vendredi », explique une usagère. « En semaine, il faut prendre le train de 6 h 35 pour être sûr d'avoir de la place. Sinon, il faut stationner partout autour. »

Des usagers se stationnent à des endroits interdits dans le stationnement, mais l'AMT se montre tolérante jusqu'à présent. « Ils tolèrent, mais pour combien de temps? Je ne sais pas où ils pourraient l'agrandir », s'interroge une autre usagère.

Consciente du problème, l'AMT prévoit ajouter 175 places de stationnement au cours des prochains mois. L'agence a amorcé des discussions avec le gouvernement du Québec pour l'utilisation d'un terrain qui appartient à Transport Québec.

L'AMT a récemment sondé ses usagers pour connaître leur sentiment sur une éventuelle tarification des places de stationnement. Les usagers interrogés par Radio-Canada vendredi matin sont catégoriques : « pas question de payer un stationnement pour prendre le train de banlieue ».

PLUS:rc