NOUVELLES

Rogers et AT&T concluent une entente en matière de frais d'itinérance aux États-Unis

27/09/2013 01:52 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST
Getty
TORONTO, CANADA - MAY 20: Toronto Blue Jays fans watch the game from the outfield standing section under the Rogers logo during MLB game action against the Tampa Bay Rays on May 20, 2013 at Rogers Centre in Toronto, Ontario, Canada. (Photo by Tom Szczerbowski/Getty Images)

TORONTO - Rogers Communications (TSX:RCI.B) a annoncé vendredi avoir conclu avec le fournisseur américain de services sans fil AT&T une entente en matière d'itinérance pour les clients de son service de téléphonie mobile.

Les entreprises de télécommunications avaient jusqu'à vendredi pour soumettre au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) leurs frais d'itinérance pour les clients voyageant aux États-Unis et lui faire connaître toute entente de partenariat avec des fournisseurs américains.

Le CRTC a dit vouloir examiner les frais imposés par l'industrie pour évaluer sa compétitivité et les choix qui sont offerts aux consommateurs.

Rogers a rappelé avoir annoncé en mai des frais d'itinérance de 7,99 $ par jour aux États-Unis.

Bell (TSX:BCE) a récemment revu à la baisse les frais d'itinérance de ses clients de passage aux États-Unis, tandis que Telus (TSX:T) a affirmé que ses propres frais avaient toujours été inférieurs à ceux de la concurrence.

Le nouveau code sur les services sans fil du CRTC, qui s'appliquera aux nouveaux contrats liés aux cellulaires et autres appareils mobiles à compter du 2 décembre, exige que les frais supplémentaires de transmission des données en itinérance à l'étranger soient limités à 100 $, à moins que le client ait consenti à payer davantage.

INOLTRE SU HUFFPOST

Lancement du BlackBerry 10
BlackBerry lance son téléphone Q5 au Canada