NOUVELLES

Nucléaire : le président iranien souhaite des résultats à court terme

27/09/2013 01:37 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

Le président de l'Iran, Hassan Rohani, espère que les discussions sur le programme nucléaire iranien avec les puissances du P5+1 donneront des résultats tangibles à brève échéance.

Lors d'une conférence de presse vendredi en marge de l'Assemblée générale de l'ONU à New York, il a déclaré que les perspectives en vue d'une entente sur le nucléaire sont favorables, à la suite des rencontres entre des représentants iraniens et le groupe du P5+1, qui réunit les États-Unis, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne, la France et l'Allemagne.

Le dirigeant a indiqué que l'Iran présenterait le mois prochain à Genève un plan à ses interlocuteurs du P5+1. Il réaffirme avoir le plein pouvoir dans le dossier nucléaire, et que toute entente obtenue par son gouvernement aura le soutien de toutes les instances du pouvoir en Iran, y compris l'aval du Guide suprême de la Révolution islamique, l'ayatollah Ali Khamenei.

De meilleures relations avec l'Occident

Hassan Rohani explique que son élection en juin a créé un « nouvel environnement » tant en Iran qu'à l'échelle mondiale, et que cela « ouvre la voie à de meilleures relations ».

Le président iranien note aussi que le ton des relations entre Washington et Téhéran n'est plus ce qu'il était, et que cela pourrait mener à une meilleure entente entre les deux pays. Il explique qu'il n'a pas rencontré le président Obama lors de son séjour à New York d'abord par manque de temps. Il précise qu'après de nombreuses années de tensions entre les deux pays, il fallait préparer avec soin cette rencontre entre les présidents, afin qu'elle donne des résultats positifs.

PLUS:rc