NOUVELLES

Luc Langevin : le scientifique de la magie

27/09/2013 10:38 EDT | Actualisé 27/11/2013 05:12 EST

L'illusionniste québécois Luc Langevin a triomphé lors de sa première montréalaise au Théâtre St-Denis. Ceux qui l'ont aimé à la télé seront ravis de le retrouver sur scène. Les autres découvriront l'étendue de son talent.

Par Tanya Lapointe

Luc Langevin a réalisé un rêve d'enfance jeudi soir en présentant son premier spectacle solo en carrière, intitulé Réellement sur scène. Pendant 1 heure 40 minutes sans entracte, il a gardé le public en haleine avec des numéros captivants de disparition, de réapparitions et d'illusions d'optique.

L'illusionniste québécois s'est adressé au public régulièrement pendant la soirée et a fait monter des spectateurs sur scène, dont un enfant qui rêve de devenir magicien. Jeudi soir, c'est Michaël, âgé de 8 ans, qui a eu son moment de gloire, faisant l'envie de tous ceux qui se sont portés volontaires dans la salle.

Cette interactivité a provoqué une proximité avec le public. Pour les plus timides, un des numéros permet même de participer à un tour de magie de manière collective.

Comme par magie
Luc Langevin rêvait lui aussi devenir magicien depuis l'enfance, mais s'était fait dire que ce n'était pas un « vrai métier ». Il a eu raison de persévérer.

Il s'est d'abord fait découvrir par le grand public à l'émission Comme par magie sur ARTV, et ensuite avec des émissions spéciales à Radio-Canada. Le résultat : déjà 45 000 billets vendus pour sa première tournée, qui s'arrêtera partout au Québec au cours de la prochaine année.

Par la lorgnette de la science
Ce qui distingue les illusionnistes les uns des autres, c'est la manière de présenter les tours de magie, explique Luc Langevin en entrevue.

Son approche consiste à présenter ses numéros du point de vue de la science. Ayant étudié à l'université en génie physique, en optique et en biophotonique, il apporte un fondement scientifique à ses illusions et réussi par le fait même à renouveler la formule du spectacle de magie.

Un des segments, qui consiste à comptabiliser des chiffres sur un tableau, est particulièrement efficace et étonnant. Ce qui laisse croire que pour être magicien, il faut aussi être mathématicien.

Un autre numéro d'équilibre repose sur de la physique pure. « Ce n'est pas de la magie », précise-t-il. Mais au fond, qu'est-ce que la magie?

Le début d'une longue carrière
Luc Langevin répète souvent à ses spectateurs que notre destinée est influencée par chacun de nos choix et qu'il s'agit de croire en nos rêves pour que la magie opère dans nos vies.

Il est certainement la meilleure preuve de tout cela.

PLUS:rc