NOUVELLES

Derniers doux échanges

27/09/2013 03:50 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

C'est sans difficulté que le champion Adonis Stevenson et l'aspirant au titre Tavoris Cloud ont respecté la limite des 175 lb en prévision de leur affrontement de samedi au Centre Bell.

Cloud (24-1, 19 K.-O.) a fait osciller le pèse-personne à 174,6 lb, tandis que Stevenson (21-1, 18 K.-O.) s'est pointé un peu plus léger à 173,8 lb. Une fois réhydratés, les boxeurs seront plus près des 185 lb au moment où ils monteront dans l'arène.

Les dizaines d'amateurs curieux entassés dans la salle de conférence située au deuxième sous-sol d'un hôtel du centre-ville ont vu les deux belligérants s'approcher l'un de l'autre au point d'appuyer leur front.

Bombardés par les flashs des photographes, ni l'un ni l'autre ne bronchaient. Sagement, les organisateurs ont séparé les deux hommes avant que ça ne dégénère. Ils se reverront à l'heure du combat.

« Je me sens très bien. Je suis très concentré et je suis prêt. Je dors très bien. Je suis confortable et j'ai juste hâte de monter sur le ring », a d'abord déclaré Stevenson.

Interrogé sur la possibilité d'un autre résultat expéditif, Stevenson n'y est pas allé par quatre chemins.

« Je vais faire ce que j'ai à faire. Je vais boxer. S'il doit tomber, il tombera. Je me suis entraîné pour tenir 12 rounds s'il le faut. Au début, je vais être très discipliné en gardant mes mains hautes. Je dois me méfier de son crochet du gauche », a répondu le champion WBC.

Stevenson s'attend à beaucoup de prudence de la part de Cloud. « Il ne voudra pas foncer dans le tas comme ça. Ce sera une autre sorte de stratégie, mais je vais m'adapter rapidement », a-t-il conclu avant de se retirer entouré de sa garde rapprochée.

Pascal confiant

Avec une limite préétablie à 180 lb pour son duel contre George « Honey Boy » Blades, le Lavallois Jean Pascal (27-2-1, 16 K.-O.) s'est présenté avec un poids de 179,2 lb. Comme il n'y a pas de titre en jeu, inutile de pousser la machine inutilement.

« J'ai fait le poids. La dernière fois, ma balance était mal calibrée. Cette fois, je suis presque une livre en dessous. J'espère que le monde va voir que je suis en forme et je prends ce combat au sérieux. Je suis fier de moi et je suis prêt à donner un bon spectacle aux partisans » a dit Pascal.

Peu scrupuleux, son adversaire Blades (23-4-2, 16 K.-O.) a choisi d'enlever son caleçon pour obtenir une lecture à 180 lb.

Concernant la solidité de ses épaules qui lui ont souvent causé des ennuis, Pascal se veut rassurant.

« Mes problèmes d'épaules, c'est vraiment de l'histoire ancienne. Je me sens très bien. Je me suis entraîné en conséquence. Mes efforts déployés en mai (pour préparer le combat contre Lucian Bute) ont porté fruit. Quand j'ai repris l'entraînement, la rapidité et les réflexes sont revenus rapidement ».

Lemieux vise haut

Avec un adversaire qui le surplombe d'une bonne tête, David Lemieux (29-2, 28 K.-O.) aura un défi de taille à relever s'il souhaite récolter sa 30e victoire, et qui sait, un 29e K.-O.

À 1,90 m (6 pi 4 po), Marcus Upshaw (15-10-2, 7 K.-O.) a davantage l'allure d'un receveur de passes que d'un boxeur. Issu d'une famille d'athlète, il est le neveu de Gene Upshaw, ancien garde des Raiders d'Oakland.

Lemieux cherchera-t-il à atteindre cette haute cible? « Je vais le frapper au corps. Il va plier et je l'atteindrai à la tête pour le finir », a lancé le réputé cogneur dans un éclat de rire.

Et comment vont les mains de David? « J'ai trois fragments d'os dans ma main droite. Mais pas question d'être opéré pour le moment. Je reçois des traitements d'acupuncture qui m'aident à chasser la douleur » a indiqué Lemieux sur un ton plus grave.

Ces traitements permettent aussi de contrôler les ennuis de circulation sanguine dans ses mains causés par la maladie de Raynaud, qui provoque des engourdissements et une hypersensibilité aux extrémités comme les mains ou les pieds.

Autres combats de la soirée:

  • Mi-lourds limite fixée à 180 lb
  • Eleider Alvarez 12-0, 8 K.-O. (179,8 lb) contre Edison Miranda 35-8, 30 K.-O. (177,6 lb)
  • Poids moyens limite à 162 lb
  • David Lemieux 29-2, 28 K.-O.(161,6 lb) contre Marcus Upshaw 15-10-2, 7 K.-O. (160,2 lb)
  • Mi-moyens limite à 152 lb
  • Kevin Bizier 20-0, 14 K.-O. (151,8 lb) contre Giuseppi Lauri 53-14, 31 K.-O. (151,2 lb)
  • Mi-moyens limite à 152 lb
  • Antonin Décarie 27-2, 8 K.-O. (151,2 lb) contre Salim Larbi 17-3-2, 5 K.-O. (153 lb) * Larbi doit remettre 20 % de sa bourse à Décarie
  • Mi-lourds limite à 180 lb
  • Artur Beterbiev 1-0, 1 K.-O. (179,8 lb) contre Rayco Saunders 23-22-2, 10 K.-O. (177 lb)

PLUS:rc