VIDEO

Musique latino : les 10 coups de coeur de Désautels le dimanche

26/09/2013 06:25 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

À Désautels le dimanche, Michel Labrecque présente cette semaine un reportage sur la nouvelle vague de la musique d'Amérique latine en espagnol.

Un texte de Michel Labrecque

Le 4 octobre prochain, le musicien d'origine uruguayenne Jorge Drexler sera en concert au Métropolis de Montréal. La veille, il s'arrêtera à l'Église St-Andrew United à Toronto.

Drexler n'est pas très connu chez nous. Mais en Amérique latine (et en Espagne où il habite maintenant), il est l'équivalent de Daniel Bélanger : un auteur-compositeur qui obtient un certain succès populaire tout en étant reconnu par la critique pour son innovation musicale.

Je l'ai découvert quand j'étais correspondant en Amérique du Sud, au début des années 2000. J'ai tout de suite été frappé par la qualité des textes en espagnol et le mélange très subtil entre les traditions de son pays d'origine avec le folk et la musique électronique.

J'ai vite compris qu'il n'était pas seul. En Argentine, au Mexique, au Pérou et ailleurs, de jeunes musiciens réinventaient la musique en espagnol. En même temps que leurs sociétés se démocratisaient et que les mouvements sociaux se multipliaient, les musiciens innovaient et créaient un cocktail musical ultra-sophistiqué et contemporain où se mélangent hip-hop, rock, électro, avec les racines locales comme la cumbia, la murga ou la milonga.

Bien sûr, les genres plus traditionnels comme la salsa, le merengue ou le tango demeurent importants. Mais une nouvelle musique latine 2.0 s'impose à vitesse grand v. Elle incarne une jeunesse et une classe moyenne grandissante avides de changements.

J'ai donc profité du passage de Jorge Drexler chez nous pour vous faire découvrir plusieurs de ces musiciens étonnants avec l'aide de deux amateurs chevronnés de ces musiques, le musicien Juan Sebastian Larobina et l'animateur radio à CIBL-FM Nicolas Garcia. En attendant le reportage dimanche, voici quelques-uns de mes coups de coeur.

1. Jorge Drexler

Uruguayen, vivant en Espagne, il a transformé et modernisé la chanson du sud de l'Amérique latine.


2. Kevin Johansen 

Né en Alaska d'un père américain et d'une mère argentine, il s'installe à Buenos Aires et chante aussi facilement en espagnol qu'en anglais.


3. Lisandro Aristimuno

L'incarnation de la nouvelle génération de la musique alternative argentine, il mélange le rock, l'électronique et les traditions du sud du pays.


4. Instituto Mexicano del Sonido 

Le producteur de disque mexicain Camillo Lara fait une musique dansante qui s'attaque maintenant aux politiciens et aux narcotrafiquants avec cette récente chanson.


5. Carla Morrison 

Chanteuse folk mexicaine, une des révélations des dernières années.


6. Natalia Lafourcade 

Une ex-vedette pop du Mexique qui emprunte maintenant des sentiers plus audacieux.


7. Bomba Estereo 

Un groupe colombien qui mélange la cumbia traditionnelle avec les musiques électroniques et le hip-hop. Voici une version en concert de leur chanson Raza.


8. Ana Tijoux

Cette Chilienne élevée en France fait partie d'une nouvelle vague musicale dans son pays. Elle mélange le hip-hop et les influences musicales sud-américaines. La chanson Shock évoque directement le mouvement étudiant chilien pour la gratuité scolaire.

9. Un Derecho de Nacimiento

Une chanson réalisée en 2012 par un groupe de musiciens mexicains,dont Carla Morrison et Natalia Lafourcade, dans le contexte des dernières élections présidentielles, en faveur d'un Mexique plus juste et plus propre.

10. Algodon Egipcio

Un groupe qui mélange les archives folkloriques avec sons et rythmes électroniques.

PLUS:rcvideo