NOUVELLES

La MMA obtient une nouvelle prolongation

26/09/2013 01:32 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST
Getty
A train from the MMA (Montreal, Maine & Atlantic) railway is viewed as it was stopped by the RCMP and considered as a piece of evidence on July 9, 2013 near Lac -Megantic, Quebec. According to the owners of the train that leveled Lac-Mégantic, the simple rupture of a fuel or oil line, the fourth such rupture on a Montreal, Maine & Atlantic locomotive in the last eight years, may have been all that was needed to set in motion one of the most devastating rail disasters in Canadian history. Either way, both veteran railroaders and locals are disputing company assertions that local firefighters powering down a locomotive in order to put out a small fire was all it took to send 73 oil cars hurtling towards Lac-Mégantic. AFP PHOTO/STEEVE DUGUAY (Photo credit should read STEEVE DUGUAY/AFP/Getty Images)

MONTRÉAL - L'Office des transports du Canada (OTC) a annoncé jeudi la prolongation de la durée du certificat d'aptitude ferroviaire de la MMA et de sa filiale.

Les convois de la Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA) et de la Montreal, Maine and Atlantic Canada (MMAC) pourront rouler sur les chemins de fer canadiens jusqu'au 18 octobre.

La compagnie bénéficie ainsi de quelques journées d'exploitation supplémentaires, puisque l'OTC lui avait permis, le 23 août dernier, de poursuivre ses activités au Canada jusqu'au 1er octobre.

L'entreprise ferroviaire en difficulté a en fait demandé à l'OTC le 20 septembre de lui permettre de poursuivre ses activités jusqu'au 15 janvier 2014.

Mais en se fondant sur les renseignements fournis par la compagnie, l'organisme indépendant a déterminé que la couverture d'assurance était adéquate seulement jusqu'au 18 octobre.

Une audience de la Cour en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies est prévue le 9 octobre à Sherbrooke.

Celle-ci pourrait avoir une incidence sur l'examen de la demande de prolongation des activités de MMA/MMAC jusqu’au 15 janvier, a signalé l'OTC.

L'Office a malgré tout demandé à MMA/MMAC de lui fournir des renseignements supplémentaires; une autre décision devrait être rendue d'ici le 18 octobre.

Le déraillement et l'explosion d'un convoi pétrolier de la MMA à Lac-Mégantic le 6 juillet dernier a coûté la vie à 47 personnes en plus de détruire une importante partie du centre-ville de la petite municipalité de 6000 habitants.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic