NOUVELLES

Le chant du cygne de Rivera

26/09/2013 11:10 EDT | Actualisé 26/11/2013 05:12 EST

Mariano Rivera n'a jamais vraiment fait beaucoup de bruit, mais il en a provoqué à son dernier match dans la maison de ses Yankees de New York, jeudi.

Les joueurs et les amateurs présents au Yankee Stadium n'ont pu s'empêcher d'applaudir et d'enlacer le releveur de plus de 1000 matchs des New-Yorkais.

C'est sur son monticule que le capitaine Derek Jeter et le vétéran lanceur Andy Pettitte sont venus le chercher en neuvième manche. Les 48 675 amateurs, eux, se sont chargés de servir un au revoir bruyant. Ils ont offert une ovation de plus de quatre minutes.

« C'est le temps d'y aller », lui a dit Jeter et s'en était trop pour Rivera qui s'est laissé aller sur l'épaule de Pettitte.

Le Yankee aurait probablement souhaité quitter sa maison du baseball avec une victoire. Les Rays de Tampa Bay ont gagné 4-0. 

Dans le champ pour finir?

Le lanceur n'en était peut-être pas à son dernier match. Au lieu de terminer en grand au Yankee Stadium, il pourrait jouer une manche au champ centre samedi ou dimanche à Houston, face aux Astros.

À sa 19e et dernière saison, le releveur de 43 ans a déclaré qu'il aimerait jouer à cette position.

Joe Girardi, gérant des Yankees, a dit qu'il pensait pouvoir réaliser le souhait de son protégé même si le champ ne lui a pas porté chance auparavant.

Le releveur a raté la majorité de la saison 2012 après s'être blessé à un genou en tentant de capter des balles au champ extérieur pendant un entraînement.

PLUS:rc