NOUVELLES

Les Sénateurs se moquent des jeunots du Canadien dans un gain de 5-2

25/09/2013 10:14 EDT | Actualisé 25/11/2013 05:12 EST
Getty
OTTAWA, ON - SEPTEMBER 25: Jean-Gabriel Pageau #44 of the Ottawa Senators is held by Raphael Diaz #61 of the Montreal Canadiens as they watch a fight during an NHL pre-season game at Canadian Tire Centre on September 25, 2013 in Ottawa, Ontario, Canada. (Photo by Jana Chytilova/Freestyle Photography/Getty Images)

OTTAWA - Le Canadien de Montréal avait décidé de donner une ultime chance à ses jeunes espoirs dans le premier de deux matchs en 24 heures face aux Sénateurs d'Ottawa, qui n'ont fait qu'une bouchée de leur opposition dans un gain de 5-2.

Clarke MacArthur, Bobby Ryan, Milan Michalek, Cory Conacher et Mika Zibanejad ont marqué les buts des Sénateurs, qui ont dirigé 26 lancers vers le filet de Peter Budaj. MacArthur, Michalek et Conacher ont tous ajouté une aide. Le défenseur Erik Karlsson a participé à trois buts des siens.

Seuls Magnus Nygren et Raphaël Diaz ont réussi à déjouer Andrew Hammond, qui a passé les quatre dernières campagnes à l'université Bowling Green. Hammond a stoppé 22 des 24 lancers du Canadien.

Très peu des joueurs habillés par Michel Therrien pour cette rencontre comptaient plus d'une saison d'expérience dans la LNH. De tous les défenseurs du club, Diaz était le plus expérimenté avec 82 matchs en carrière. À l'attaque, la majorité des patineurs du CH étaient aussi bien peu expérimentés.

«On va avoir beaucoup plus de vétérans (jeudi), c'est certain, a noté l'entraîneur-chef après la rencontre. On a vu ce qui arrive quand tu as ton alignement presque complet, comme les Sénateurs (mercredi) soir. (...) Mais il n'y a rien de mal à apprendre à la dure.»

Therrien a également admis qu'il s'agissait du match de la dernière chance pour plusieurs des joueurs utilisés dans cette rencontre. L'organisation annoncera les dernières coupures jeudi.

Malgré cette formation de jeunots, le Canadien a ouvert la marque en tout début de première. Nygren, défenseur par excellence en Suède l'an dernier, a déjoué Hammond d'un bon tir frappé. Lars Eller et Greg Pateryn se sont fait complices sur le jeu.

Quelques instants après le but, Nick Tarnarksy et Chris Neil ont jeté les gars. Avant de perdre l'équilibre, Tarnarsky, qui tente de prouver qu'il peut jouer les durs à cuire dans la LNH, avait porté les meilleurs coups.

Les Sénateurs ont ensuite marqué deux buts pour rentrer au vestiaire avec l'avance. MacArthur a d'abord déjoué Budaj d'un bond tir du poignet alors que Pateryn et Nygren lui ont laissé beaucoup d'espace dans l'enclave. Ryan a ensuite déculotté Darren Dietz avant de battre le gardien du Canadien d'un bon tir sous le bouclier.

Eller s'est fait refuser un but en deuxième période quand il a redirigé la rondelle avec le patin dans ce qui fut l'une des rares bonnes séquences du Tricolore dans les dernières 40 minutes de jeu.

Michalek a doublé l'avance des siens avant que la deuxième ne se termine. Il a sauté sur une rondelle laissée libre devant Budaj par Michael Blunden et Jarred Tinordi avant de diriger un bon tir dans le haut du filet.

Laissé à lui-même en troisième, Budaj a cédé deux autres fois en première moitié de période. Conacher a d'abord habilement fait dévier le tir de la ligne bleue de Patrick Wiercioch, puis Zibanejad a sauté sur un retour de lancer de Karlsson pour faire 5-1.

Avec un peu plus de cinq minutes à faire, Diaz a profité de l'écran de Gabriel Dumont, bien posté devant le filet de Hammond, pour compléter le pointage. Martin St-Pierre a récolté une mention d'assistance sur le jeu.

Les deux équipes se retrouveront jeudi, au Centre Bell.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des célébrations de la coupe Stanley à Montréal