NOUVELLES

L'hélicoptère de la Garde Côtière repéré dans l'Arctique

24/09/2013 10:11 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

Des opérations sont en cours dans le Grand Nord pour récupérer l'épave de l'hélicoptère de la Garde côtière canadienne qui a plongé dans l'océan Arctique, le 9 septembre.

L'accident a fait trois victimes dont le commandant du bateau scientifique l'Amundsen, Marc Thibault, le pilote Daniel Dubé et un scientifique de l'Université du Manitoba, Klaus Hochheim. Les funérailles des deux Québécois ont été célébrées, lundi, à Québec.

L'épave submergée de l'hélicoptère relié au navire scientifique Amundsen a pu être repérée grâce à un véhicule téléguidé de l'équipe d'ArcticNet qui pilote la mission scientifique dans le Grand Nord.

Une équipe formée de la Garde côtière, des membres d'ArcticNet et du Bureau de la sécurité des transports (BST) travaille actuellement à récupérer la carlingue qui se trouve à 420 mètres de profondeur.

Les conditions météorologiques et la glace continuent toutefois de compliquer les opérations dans le détroit de McClure. Deux navires, dont l'Amundsen, participent aux opérations de récupération de l'épave. Le BST souhaite l'inspecter le plus rapidement possible dans l'espoir d'en savoir davantage sur les causes de l'écrasement.

Les trois membres de l'équipe de l'Amundsen participaient à une mission d'évaluation de l'état des glaces lorsque l'hélicoptère dans lequel ils se déplaçaient a plongé dans l'océan Arctique.

Selon le rapport d'autopsie, le contact avec l'eau glacée a causé la mort des trois victimes même s'ils portaient une combinaison de survie.

PLUS:rc