NOUVELLES

Grand gagnant, Godspeed You! Black Emperor remet en question le gala Polaris

24/09/2013 11:24 EDT | Actualisé 24/11/2013 05:12 EST

Moins de 24 heures après avoir reçu le Polaris 2013, le groupe Godspeed You! Black Emperor, par voie de communiqué, critique le prix et la tenue du gala.

Le prix Polaris, remis annuellement, récompense le meilleur album canadien de l'année. La formation de postrock, qui brillait par son absence au gala lundi à Toronto, l'a emporté grâce à son album Allelujah! Don't bend! Ascend!.

Dans le communiqué publié sur le site web de la maison de disques Constellation Records, le groupe remet en question la tenue d'un gala « en temps d'austérité et de déclin normalisé ». Il dénonce également un prix qui met en concurrence des musiciens et critique la commandite de Toyota.

Le groupe montréalais fait du même coup savoir qu'il utilisera la bourse de 30 000 $ « pour développer un programme qui donnera aux prisonniers québécois accès à des instruments de musique ».

Les organisateurs du gala affirment que les candidats sont jugés « uniquement sur le mérite artistique, sans aucune considération pour le genre musical ou les ventes d'albums ».

Plusieurs artistes québécois, dont Louis-Jean Cormier, Les sœurs Boulay et Pierre Lapointe, avaient dans un premier temps été sélectionnés, mais ils n'ont pas été retenus parmi les finalistes.

Arcade Fire et Karkwa ont remporté ce prix, le premier en 2011, le second, l'année précédente.

PLUS:rc