NOUVELLES

Technicolor ouvre un studio d'effets spéciaux à Montréal avec l'aide de Québec

23/09/2013 01:30 EDT | Actualisé 22/11/2013 05:12 EST

Technicolor annonce l'ouverture d'un nouveau studio d'effets visuels à Montréal et un regroupement de ses capacités de postproduction, grâce à un coup de pouce du gouvernement du Québec. Au moins 200 emplois seront ainsi créés.

L'annonce a été faite lundi à Montréal en présence de la première ministre Pauline Marois, de la ministre déléguée à la Politique industrielle, Élaine Zakaïb, de même que du directeur général de Technicolor, Frédéric Rose.

Québec accorde un prêt de 1,2 million de dollars à l'entreprise, dans le cadre du projet évalué à 7 millions de dollars.

Au cours d'une rencontre avec la presse, M. Rose a admis que l'aide financière du gouvernement a pesé lourd dans la balance, puisque Technicolor aurait pu aussi investir ailleurs. Il a vanté la politique du gouvernement du Québec favorable à l'industrie du cinéma et à l'innovation, qui permet des investissements à long terme.

L'entreprise réalise des effets spéciaux pour l'industrie du cinéma. Les emplois créés seront, par exemple, ceux d'artistes en effet visuels.

En juillet 2011, Technicolor fermait son laboratoire de Mirabel spécialisé dans la duplication de films pour la diffusion au cinéma, mettant 178 personnes à pied.

La Presse Canadienne

PLUS:rc