NOUVELLES

Le capitaine du Costa Concordia accuse le timonier

23/09/2013 03:40 EDT | Actualisé 22/11/2013 05:12 EST

Le capitaine du paquebot Costa Concordia, qui a fait naufrage sur les côtes de la Toscane en janvier 2012, a imputé la reponsabilité du naufrage au timonier.

Francesco Schettino, dont le procès a repris lundi devant un tribunal italien, a déclaré que l'accident aurait été évité si le timonier avait suivi ses ordres plus rapidement.

M. Schettino affirme lui avoir ordonné de virer à gauche pour que la poupe du navire s'éloigne du rocher. « Mais le timonier a fait le contraire et nous avons heurté » le récif, a-t-il expliqué. « Si le timonier n'avait pas commis » cette « erreur », « l'impact n'aurait pas eu lieu », a-t-il ajouté.

Néanmoins, le témoignage de l'amiral à la tête de l'équipe qui a étudié la boîte noire du paquebot contredit le capitaine. Il affirme que le timonier n'était pas à blâmer. « L'impact aurait eu lieu de toutes les façons », a-t-il précisé.

Des enquêteurs ont déjà indiqué que des problèmes de langue entre le capitaine et le timonier ont pu jouer un rôle dans la catastrophe.

Les avocats du capitaine ont par ailleurs demandé l'inspection du navire pour déterminer pourquoi des pompes, une génératrice d'urgence et des portes étanches ont mal fonctionné.

Les cinq co-inculpés du capitaine ont bénéficié en juillet d'un accord à l'amiable avec la justice et obtenu des peines « négociées » modérées, allant d'un an et six mois à deux ans et 10 mois pour homicides par imprudence. Le timonier a ainsi écopé d'un an et huit mois de prison.

Le commandant Schettino s'est vu refuser ce traitement. Il est poursuivi pour homicides multiples par imprudence, abandon de navire et dommages causés à l'environnement.

Son procès a commencé à la mi-juillet.

Le naufrage du Costa Concordia en janvier 2012 a fait 32 morts. Il transportait 4229 personnes, dont 3200 touristes lorsqu'il a heurté un récif qui a déchiré le flanc du navire sur 70 mètres.

Le bateau a été redressé la semaine dernière après avoir été immergé à moitié pendant près de 20 mois.

PLUS:rc