NOUVELLES

Première apparition publique d'Omar Khadr prévue à Edmonton lundi

22/09/2013 01:35 EDT | Actualisé 21/11/2013 05:12 EST

L'ancien prisonnier de Guantanamo, le Torontois, Omar Khadr, doit faire sa première apparition publique depuis sa capture par des soldats américains en Afghanistan il y a 11 ans.

Il doit se présenter devant un tribunal à Edmonton lundi pour demander que sa détention actuelle dans une prison pour adulte à sécurité maximale soit jugée illégale et qu'il soit transféré dans une prison provinciale. « Je veux qu'ils voient Omar Khadr », a dit son avocat Dennis Edney dans une entrevue. « Je ne veux pas qu'il soit caché ».

Le gouvernement fédéral s'oppose à cette demande.

Le Torontois qui a eu 27 ans la semaine dernière ne parlera pas pendant l'audience devant la Cour du Banc de la Reine qui devrait durer toute la journée.

Une porte-parole de Service correctionnel Canada a confirmé qu'un ordre a été donné pour qu'Omar Khadr comparaisse.

Sa dernière comparution a eu lieu en octobre 2010 lorsqu'il a plaidé coupable de cinq crimes de guerre devant une commission militaire américaine à Guantanamo Bay. En échange, il avait reçu une sentence de huit ans.

Transféré au Canada en septembre 2012, Omar Khadr a d'abord été incarcéré, la plupart du temps en isolement, dans l'établissement de Millhaven dans l'Est ontarien. Il a ensuite été admis dans celui à sécurité maximale d'Edmonton au mois de mai.

Justice Alberta a refusé de dire si les autorités comptaient prendre des mesures de sécurité spéciales pour la comparution de lundi.

Il est admissible à une libération conditionnelle depuis le 1er juillet, mais n'a pas encore fait de demander en ce sens.

PLUS:rc