NOUVELLES

Élections municipales : moins de dépenses pour les candidats

21/09/2013 10:32 EDT | Actualisé 21/11/2013 05:12 EST

Les candidats aux élections municipales doivent faire preuve d'imagination pour mener leur campagne. Pour les municipalités de plus de 5000 habitants, la limite des dépenses électorales autorisées est désormais 30 % moins élevée environ que lors du scrutin de 2009. De nouvelles règles de financement ont été mises en vigueur le 21 juin dernier.

À Trois-Rivières par exemple, les candidats au poste de conseiller municipal auront droit à un montant oscillant entre 3600 et 4000 $. Ceux qui briguent la mairie de Trois-Rivières pourront dépenser jusqu'à 52 000 $ environ.

Le conseiller municipal sortant de Trois-Rivières René Goyette, qui en est à sa septième campagne électorale, gère de façon plus serrée son budget. Il a installé moins de pancartes électorales.

René Goyette imprime et taille aussi lui-même ses cartes d'affaires. Il estime économiser ainsi plusieurs centaines de dollars.

Autres changements

D'autres changements ont été apportés aux règles de financement des partis et des candidats.

Les candidats qui seront élus ou qui auront obtenu au moins 15 % des votes auront droit à un remboursement de 70 % de leurs dépenses électorales. Il s'agit d'une hausse de 20 % par rapport à 2009.

Autre nouveauté  : les électeurs peuvent faire des dons à un parti ou à un candidat allant jusqu'à 300 $ plutôt que 1000 $ pour une même année civile.

PLUS:rc