POLITIQUE

Le CAA pense que le prolongement du métro n'est pas une solution miracle

21/09/2013 01:17 EDT | Actualisé 21/11/2013 05:12 EST
Radio-Canada

MONTRÉAL - Le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal, annoncé vendredi par le gouvernement québécois,n'est pas une panacée face aux problèmes de congestion de la métropole, selon le CAA-Québec.

L'organisation voit le projet d'un bon oeil mais elle estime qu'il s'agira d'un long chantier et que les usagers ont des «besoins criants».

En rappelant que la «première pelletée de terre n'est pas pour demain matin», le conseiller en communication pour leCAA-Québec, Philippe St-Pierre, invite les décideurs à prendre les moyens d'offrir des services efficients dans un horizon rapproché.

M. St-Pierre dit que ce qu'il «aimerait voir ce sont des solutions à très court terme».

Il cite comme exemple l'instauration d'un service rapide de bus sur le boulevard Pie-IX.

Par ailleurs, M. St-Pierre soutient que peu importe les pistes privilégiées par la classe politique pour désengorger le réseau routier de Montréal, il sera important que les projets soient menés en toute transparence.

«Il faut absolument rendre des comptes. C'est une condition sine qua non au développement du transport collectif», précise-t-il.

Philippe St-Pierre ajoute que «les citoyens ont besoin d'être rassurés» et de se faire présenter «des objectifs mesurables et mesurés»destinés à éviter que les projets ne s'enlisent.

INOLTRE SU HUFFPOST

Prolongement du métro: ligne bleue et ligne jaune
7 stations de métro où (presque) personne ne va