NOUVELLES

Fusillade à Nairobi : 15 morts, 7 otages

21/09/2013 09:26 EDT | Actualisé 21/11/2013 05:12 EST

Au moins 15 personnes sont mortes et 7 autres ont été prises en otage à la suite d'une fusillade samedi dans un centre commercial de luxe de Nairobi, la capitale du Kenya, selon la Croix-Rouge kényane et la police.

« Je dirais que nous avons pour l'instant au moins 15 morts. Les victimes sont nombreuses et c'est seulement ce que nous avons à l'extérieur », a déclaré à Reuters le secrétaire général de la Croix-Rouge kényane, Abbas Guled, ajoutant qu'à l'intérieur « il a encore plus de victimes et les tirs se poursuivent ».

Un agent de police a par ailleurs confirmé à l'Agence France-Presse la prise d'otage de sept personnes.

Les assaillants parlaient une langue étrangère, peut-être l'arabe ou le somali, et ont « exécuté » plusieurs personnes, a affirmé un témoin à l'AFP. Un autre témoin soutient que les hommes armés visaient les non-musulmans, ayant dit aux musulmans de se lever et de quitter.

Deux heures après le début de l'attaque par des hommes armés qui ont fait irruption dans le centre commercial avant d'ouvrir le feu, la police passait la zone au peigne fin, magasin par magasin. Des tirs retentissaient encore de temps à autre.

Des hélicoptères de la police survolaient la zone tandis qu'il était demandé à la clientèle de sortir.

De la fumée s'échappait de l'une des entrées du centre commercial, à l'intérieur duquel ont retenti des explosions certainement dues à des grenades, selon des témoins.

D'autres témoins ont dit avoir vu environ cinq hommes armés surgir dans le centre commercial Westgate. Selon eux, il s'agit d'une attaque et non d'un simple cambriolage.

« Ils ne ressemblent pas à des voyous, ce n'est pas un cambriolage », a dit Yukeh Mannasseh, qui se trouvait à l'étage supérieur du bâtiment lorsque les premiers coups de feu ont retenti. « Cela ressemble à une attaque. Les vigiles qui les ont vus disent qu'ils tiraient au hasard », a-t-il ajouté.

PLUS:rc