NOUVELLES

Ruée vers les nouveaux iPhone

20/09/2013 09:17 EDT | Actualisé 20/11/2013 05:12 EST

Moins de deux semaines après avoir dévoilé ses nouveaux iPhone 5C et 5S, Apple les met officiellement en vente vendredi dans neuf pays, dont le Canada.

Comme à tous les lancements de produits, des centaines de consommateurs se sont massés devant les boutiques du groupe californien afin d'être les premiers à mettre la main sur le nouveau téléphone intelligent.

Au Japon, dans le quartier chic de Ginza à Tokyo, 700 personnes s'étaient rassemblées aux portes de l'Apple Store. À Singapour, la fête de lancement organisée par le fournisseur Singapour Telecommunications a attiré des milliers d'amateurs de produits Apple. « Ça valait la peine d'attendre », s'est réjoui John Yap, un comptable de 24 ans en admirant son iPhone couleur or, après avoir attendu 12 heures devant l'établissement où se tenait l'événement.

Une foule attendait aussi l'ouverture de l'Apple Store de la 5e Avenue à New York, avec une file s'allongeant sur plus d'une intersection. « Je suis là depuis quinze jours », a raconté Brian Ceballo, un musicien de 19 ans de Brooklyn, qui a été acclamé par d'autres adaptes d'Apple quand il est sorti du magasin, quatre minutes après l'ouverture, avec son nouvel iPhone 5S. « Le lecteur d'empreintes digitales va être très cool vraiment, j'attendais avec impatience de l'essayer, et aussi la nouvelle caméra qui filme au ralenti », a-t-il déclaré.

Des scènes similaires ont été observées en Australie, en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, et même au Canada.

Guerre de prix

Si le prix de l'iPhone fixé par Apple a été critiqué, les fournisseurs de téléphonie offrent des forfaits qui en modifient considérablement le coût d'acquisition.

Au Japon, l'iPhone est proposé par les trois géants du secteur, SoftBank, KDDI et NTT Docomo. Dans ce pays, les clients repartent avec leur iPhone neuf sans débourser un yen à la signature d'un forfait de deux ans. En Australie, la version 5S est facturée 1093 $.

En Chine, la version 5C, sensée être la plus abordable de la gamme iPhone, est offerte à 725 $, ce qui est élevé par rapport aux habitudes des clients chinois, explique l'analyste Jessica Kwee de la firme Canalys. Au deuxième trimestre, 80 % des téléphones multifonctions vendus au pays se détaillaient à moins de 400 $ dans ce pays.

Malgré tout, les prix élevés n'empêchent pas certains consommateurs d'être au rendez-vous. « Le prix ne compte pas, ce qui compte c'est la marque », affirmait un acheteur de Pékin, Chang Yi, agent immobilier de 29 ans. La porte-parole d'Apple à Pékin, Kitty Potter, a refusé de commenter la demande pour les nouveaux produits dans le pays.

PLUS:rc