NOUVELLES

Le maître et l'élève

20/09/2013 02:42 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

L'entraîneur Jim Harbaugh a façonné à Stanford un jeune quart, futur premier choix au repêchage : Andrew Luck. Pour la première fois depuis qu'ils ont fait le saut dans la NFL, les deux hommes s'affronteront dimanche.

Chaque vendredi, nous vous présentons trois rencontres dignes d'intérêt dans la NFL.

Colts d'Indianapolis (1-1) @ 49ers de San Francisco (1-1)

Dans l'environnement hostile et assourdissant du stade des Seahawks, les 49ers se sont écroulés, ont multiplié les revirements (trois interceptions et deux échappés) et n'ont marqué que trois ponts.

Le feu ne fait cependant pas rage à San Francisco. Le quart Colin Kaepernick n'a pas encore joué une saison complète dans la NFL et il apprendra à jouer plus prudemment pendant de tels matchs. Les chances que l'on revoit contre les Colts le Kaepernick qui a terrorisé la tertiaire des Packers lors de la première semaine (412 verges par la passe, 3 touchés) sont excellentes.

De plus, la défense des 49ers reste la meilleure de la NFL après celle des Seahawks.

Contre les hommes de Jim Harbaugh, Andrew Luck et Indianapolis manqueront de solutions. Le maître a encore quelques petites choses à montrer à l'élève.

Luck a déjà subi sept sacs en deux matchs, et il devrait recevoir la visite d'Aldon Smith à quelques reprises dimanche.

Les Colts devront aussi se débrouiller pour le reste de la saison sans le garde à gauche Donald Thomas, l'ailier rapproché Dwayne Allen et le porteur Vic Ballard.

Le directeur général Ryan Grigson a vite réagi et a concocté une rareté dans la NFL : un échange majeur en cours de saison.

Trent Richardson, le troisième joueur sélectionné en 2012, derrière Luck et Robert Griffin III, a ainsi été acquis mercredi par les Colts contre un choix de premier tour en 2014.

La nouvelle direction des Browns de Cleveland a pris la décision de se départir du porteur de ballon après une saison recrue, où il n'a pas répondu aux très grandes attentes que la franchise avait en lui. Il n'a pas dépassé les 1000 verges et sa moyenne de 3,6 verges par portée est bien décevante.

Mais en Ohio, Richardson était la seule arme offensive des Browns ; le quart Brandon Weeden ne faisant peur à personne. Avec les Colts, il profitera de la présence de Luck (et des receveurs Reggie Wayne et T.Y. Hilton) qui force l'équipe adverse à étirer son unité défensive.

En Indiana, Richardson aura la chance de s'épanouir dans une attaque qui misera abondamment sur les feintes de course et passe.

Peut-être fera-t-il finalement mentir l'ancienne demi-vedette des Browns Jim Brown qui l'avait qualifié de « porteur ordinaire » après sa sélection.

Mais pas cette semaine, pas contre les 49ers.

Texans de Houston (2-0) @ Ravens de Baltimore (1-1)

Après deux rencontres, les Texans sont classés au 4e échelon pour les verges accumulées et accordées. Ils semblent connaître un excellent début de campagne, mais ce n'est pas le cas. Ces chiffres sont trompeurs.

Les deux gains que les hommes de Gary Kubiak ont obtenus auraient facilement pu se transformer en revers. En lever de rideau, avec une vingtaine de minutes à jouer, les Texans accusaient un retard de 21 points (7-28) contre les Chargers. Ils sont finalement sortis la tête haute du stade Qualcomm, à San Diego, avec une victoire de 31-28.

Dimanche dernier, même son de cloche. Face à une formation de deuxième ordre, les Titans du Tennessee, Houston a peiné, mais a finalement triomphé 30-24 en prolongation.

Les Ravens de Baltimore ont eux aussi connu des difficultés depuis le début des hostilités. Les champions en titre se sont fait servir une correction d'entrée de jeu par les Broncos de Denver.

La semaine dernière, une victoire peu convaincante de 14-6 contre les Browns de Cleveland n'a pas dissipé les doutes à leur endroit.

Les représentants de l'État du Maryland affichent une moyenne de 2,8 verges par course, ce qui leur confère le 28e rang de la NFL. Par la voie des airs, les Ravens accumulent une moyenne de six verges par passe tentée. Ils occupent la 26e position dans cette catégorie.

Le maraudeur Ed Reed, qui a porté les couleurs des Ravens pendant 11 saisons, pourrait être d'office pour la première fois cette année. Longtemps considéré comme l'un des meneurs incontestés de la défense de Baltimore, le vétéran de 35 ans a réussi au moins trois interceptions à chacune des sept dernières saisons.

Le quart-arrière Joe Flacco doit fort probablement espérer que le retour au jeu de son ancien coéquipier ne se fasse pas dimanche à 13 h.

Falcons d'Atlanta (1-1) @ Dolphins de Miami (2-0)

Surprise! Les Dolphins de Miami ont gagné leurs deux premiers matchs, de surcroît, à l'étranger.

Ni les Browns ni les Colts ne constituent une puissance de l'AFC, mais Ryan Tannehill a montré des signes encourageants : 591 verges par la passe et 2 touchés après 2 semaines.

Les critiques du receveur Mike Wallace, frustré de ne pas avoir participé davantage à l'attaque des Dolphins au premier match, ont été entendues. Il a capté 9 passes pour des gains de 115 verges contre les Colts.

L'équipe est certes en progression, mais des Falcons en santé pourraient s'avérer une prise trop importante pour les hommes de Joe Philbin.

Or, Atlanta a été dévasté par des blessures à des joueurs-clés au dernier match. Le porteur Steven Jackson sera à l'écart pour peut-être un mois. L'excellent secondeur Sean Weatherspoon a été placé sur la liste des blessés à long terme et il ne pourra revenir avant la 11e semaine. Et la saison du centre-arrière Bradie Ewing et de l'ailier défensif Kroy Biermann est terminée.

De plus, une blessure à une cheville incommode toujours le receveur étoile Roddy White. Ce dernier n'a amassé que 40 verges par la passe depuis le début de la saison.

L'attaque d'Atlanta repose essentiellement sur l'excellente relation qui existe entre le quart Matt Ryan et Julio Jones, qui a capté 11 passes pour 182 verges la semaine dernière.

Si les Dolphins réussissent à contenir Jones, ils pourraient bien amorcer la quatrième semaine d'activités avec une fiche de 3-0, ce qu'ils n'ont pas accompli depuis 11 ans.

PLUS:rc