NOUVELLES

Stevenson promet un autre K.-O.

19/09/2013 02:25 EDT | Actualisé 18/11/2013 05:12 EST

Dans le cadre d'une téléconférence où le clan de Tavoris Cloud brillait par son absence, Adonis Stevenson en a profité pour réaffirmer son statut de champion.

Ce point de presse aux allures improvisées était clairement destiné aux médias américains qui profitaient de l'occasion pour faire plus ample connaissance avec le nouveau titulaire de la ceinture WBC des mi-lourds. Cela explique peut-être pourquoi on y a grandement limité (le terme est faible) les échanges en français.

On retiendra surtout que Stevenson est confiant de l'emporter une fois de plus par K.-O. Le nouveau Blainvillois est plus confiant, si cela est possible, qu'avant le combat où il a ravi le titre à Chad Dawson en seulement 76 secondes.

« J'ai travaillé fort. Cloud est un bon boxeur. Il sera prêt lui aussi. Mais je sais que je vais gagner. Je vous promets une autre victoire par K.-O., parce que les K.-O. se vendent bien », a d'abord lancé Stevenson.

Il faut y voir une allusion directe à l'intérêt nouveau que lui a porté le réseau HBO à la suite de sa retentissante victoire du 8 juin dernier au Centre Bell.

« C'est vrai que c'est différent cette fois parce que je suis le champion. Mais je suis plus déterminé et mieux préparé que jamais. Je prouverai encore une fois que je suis l'homme à battre chez les 175 lb. »

Prêt à tout

Gary Shaw, copromoteur de l'événement avec Groupe Yvon Michel et Don King Promotions, est d'avis que Stevenson s'achemine vers une autre victoire facile. Shaw a vu Stevenson expédier son protégé Dawson. « Il est tellement bien préparé par « Sugar » Hill que je ne vois aucune autre issue possible. »

Stevenson a pris la balle au rebond et a renchéri tel l'écho des montagnes.

« Affronter Cloud sera moins compliqué pour moi parce qu'il est droitier, tandis que Dawson était gaucher. À l'entraînement, j'ai affronté des boxeurs qui présentaient un style similaire à celui de Cloud. Ces gars-là fonçaient sur moi. J'ai appris à ajuster ma défense pour contrer les bons crochets du gauche, sa meilleure arme. Peu importe ce qu'il essaiera, j'aurai une réponse toute prête. »

Avec une pincée d'humilité, Stevenson a reconnu que Cloud serait certainement un boxeur affamé quand il s'amènera à Montréal.

Jamais stoppé avant la limite (c'était aussi le cas de Dawson), Cloud voudra faire oublier sa défaite subie face à Bernard Hopkins à sa dernière sortie, le 9 mars dernier.

Stevenson et Cloud débarqueront à Montréal durant le week-end. Des entraînements publics sont prévus lundi et mardi. Le premier face-à-face aura lieu mercredi matin à 11 heures, à la conférence de presse officielle.

Il faut s'attendre à quelques étincelles.

PLUS:rc