NOUVELLES

Le premier joueur sino-canadien de la LNH honoré en C.-B.

19/09/2013 10:08 EDT | Actualisé 19/11/2013 05:12 EST

Un texte de Annick Forest

Le premier Sino-Canadien à jouer dans un match de la Ligue nationale de hockey (LNH) a été intronisé au temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique dans la catégorie des pionniers, 65 ans après avoir lacé ses patins avec les Rangers de New York.

Larry Kwong aujourd'hui âgé de 90 ans, est né à Vernon en Colombie-Britannique. Son père, qui était venu dans l'Ouest canadien à la recherche d'or, était plutôt devenu épicier à Vernon.

Au cours de sa jeunesse, ses prouesses en tant que joueur de centre lui ont valu de nombreuses reconnaissances.

À 16 ans, il joue un rôle clé dans la victoire de l'équipe midget de Vernon au championnat provincial. 

Il sera recruté dans les ligues mineures

Une minute historique sur la glace à Montréal

En 1948, au moment où il est le meilleur marqueur des New York Rovers des ligues mineures, il est appelé à jouer pour les  Rangers de New York dans ce qui a plus tard été décrit comme un coup de publicité.

Le 13 mars 1948, à l'âge de 24 ans, Larry Kwong a joué pendant une minute au cours de la troisième période d'un match opposant les Rangers aux Canadiens à l'ancien Forum de Montréal. Il portait le numéro 11.

Grâce à cette présence sur la glace, Larry Kwong est devenu la première personne d'origine asiatique et la première personne de couleur à jouer dans la LNH.

Une chance qui n'en était pas une

À la veille de son intronisation, Larry Kwong a déclaré qu'il n'avait jamais vraiment eu sa chance dans la LNH en raison de ses racines asiatiques.

La place de Larry Kwong dans l'histoire du hockey serait passée à l'oubli si ce n'était de Chad Soon, un enseignant de Vernon qui travaille depuis plusieurs années afin d'obtenir que sa contribution au sport soit officiellement reconnue.

Un des anciens élèves de Chad Soon s'est aussi joint à l'effort. Gavin Donald, 10 ans, a lancé une pétition pour la reconnaissance de Larry Kwong qui a été signée par la légende des Canucks de Vancouver, Trevor Linden.

« Je me suis dit que cela serait très cool s'il était nommé au temple de la renommée », se souvient Gavin Donald.

Une lettre d'appui à l'intronisation de Larry Kwong au temple de la renommée du sport de la C.-B. a également été envoyée par un autre grand du hockey, Jean Beliveau.

Une carrière au Québec et en Europe

Après sa brève apparition dans l'uniforme des Rangers, Larry Kwong a joué pour les Braves de Valleyfield de la Ligue de hockey senior du Québec (LHSQ) pendant sept saisons. Au cours de la saison 1950-1951, il a mené la LHSQ avec 51 mentions d'aide, remportant le titre de joueur le plus utile.

Il a ensuite joué pour une équipe de Trois-Rivières avant de passer à la Ligue internationale de hockey.

Larry Kwong a pris sa retraite du hockey à l'âge de 35 ans. Il est ensuite devenu entraîneur en Europe avant de revenir s'installer à Calgary où il a cogéré une épicerie avec un de ses frères.

Le retraité de 90 ans habite toujours à Calgary.

PLUS:rc