Huffpost Canada Quebec qc
Patrick Bellerose Headshot

Une femme voilée invectivée dans un autobus à Montréal (VIDÉO/TWITTER)

Publication: Mis à jour:

Un nouvel incident sur fond de tensions religieuses a fait surface. Dans une vidéo envoyée au Huffington Post Québec (visible ci-dessus), un homme invective une femme voilée dans un autobus de la STM, à Montréal.

Selon l'auteur de la vidéo (dont le HuffPost n'a pu vérifier l'authenticité), qui désire demeurer anonyme, l'incident est survenu dans l'après-midi du 28 août à bord de l'autobus 69, sur le boulevard Gouin, à Montréal.

«La conversation a commencé lorsque la dame est entrée dans l'autobus, raconte l'auteur de la vidéo, un étudiant francophone à l'Université McGill. Le monsieur lui a dit d'enlever son foulard ou de rentrer dans son pays.»

La dame lui aurait alors répondu «c'est votre gouvernement qui m'a amenée dans ce pays».

Ce à quoi l'homme aurait répondu: «On est chez nous ici. Avec Marois, on va l'enlever la tuque». La «tuque» faisait référence au voile islamique, selon le témoin.

«Tu peux rester chez vous là»

Dans le passage capté sur vidéo, on peut entendre: «Les Haïtiens, les Portugais, les Chinois sont tout intégrés [inaudible] zéro intégration, zéro. Ben oui, les femmes sur un bord, les hommes sur l'autre. Wow, quelle liberté!»

Pendant ce temps, la femme lui répond «Ferme ta gueule», avant d'ajouter «Sale race».

Certains passages sont moins audibles, mais l'homme lance éventuellement: «On aurait dû jamais leur ouvrir la porte».

«T'es un lâche, lui lance la dame un peu plus tard. Ils sont mieux que vous les musulmans.»

Avant de quitter l'autobus, l'homme lui lance une dernière remarque: «Tu peux rester chez vous là. T'as la guerre, les Frères musulmans. C'est super bon.»

L'altercation s'est produite avant le dévoilement officiel de la Charte des valeurs québécoises par le gouvernement Marois, mais après la publication de ses grandes lignes dans le Journal de Montréal. Selon le témoin, l'homme impliqué dans l'altercation aurait d'ailleurs évoqué la Charte des valeurs.

L'altercation a duré de cinq à dix minutes.

«Personne n'a réagi à part un jeune homme qui lui a répliqué "Ta gueule!", explique l'auteur de la vidéo. Moi personnellement j'étais estomaqué et je ne savais pas vraiment quoi faire. Je me suis dit que si je n'étais pas capable de réagir, ce que je pouvais faire, c'était d'enregistrer une vidéo pour peut-être la partager.» Le vidéaste était alors accompagné d'un ami.

Et pourquoi avoir attendu plus de deux semaines avant de partager? «Au début, je ne savais pas si je devais le faire. Je n'avais pas envie d'avoir des représailles de la part de la personne qui invective la dame. Et je ne savais pas comment le faire de façon anonyme. Je ne voulais pas juste mettre la vidéo sur YouTube, je voulais la donner à un média. C'est finalement l'incident à Québec qui m'a poussé à le faire», indique l'étudiant.

VOIR AUSSI: Tous les blogues du HuffPost sur la Charte des valeurs

D'autres incidents

Cette prise de bec fait suite à d'autres incidents survenus au cours du dernier mois. Selon le journal Le Soleil, une femme de la ville de Québec a été insultée et rouée de coups de sacoches parce qu'elle portait le voile islamique.

C'est d'ailleurs cet incident qui a poussé l'auteur de la vidéo à faire parvenir la vidéo au Huffington Post Québec. «J'ai hésité, mais je me suis dit que c'est d'intérêt public», dit-il.

Une autre musulmane de Québec affirme avoir perdu son emploi en raison de son hijab.

Une mosquée de Saguenay a également été aspergée de sang de cochon. Dans une lettre laissée devant la mosquée, on pouvait notamment lire: « intégrez-vous ou rentrez chez vous ».

[Texte mis à jour à 10h45: précisions sur l'auteur de la vidéo et ajout de citations de l'auteur.]

Une femme voilée invectivée dans un autobus à Montréal
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Les réactions à la présentation des principes de la Charte des valeurs
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Une femme voilée invectivée en plein centre commercial

Invectivée parce qu'elle porte le voile islamique

Charte des valeurs: Drainville condamne la violence

Musulmane insultée