NOUVELLES

Leblanc muet, Wozniak ulcérée

17/09/2013 01:49 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

Si Louis Leblanc n'a pas commenté la décision du Canadien de le retrancher, sa copine, la joueuse de tennis Aleksandra Wozniak, est venue à sa défense, mardi.

« Une vraie joke avec la pire excuse pour "cuter" quelqu'un! Vraiment pas un "fair shot"! Trop de manipulations! Super nouvelle organisation! », a-t-elle écrit sur le réseau social Twitter.

Elle a ensuite ajouté, en anglais, que la raison donnée par le Canadien à Leblanc pour le céder à Hamilton était « la pire excuse de tous les temps (worst excuse ever) »

Elle a depuis supprimé ses commentaires.

Leblanc a été un choix de premier tour du Canadien en 2009 (18e au total). Il a été l'un des 14 joueurs victimes du couperet de l'organisation du Canadien, lundi soir, après la défaite de 6-3 contre les Bruins de Boston en match préparatoire.

PLUS:rc