NOUVELLES

Écrasement dans l'Arctique: les trois hommes victimes d'hypothermie

17/09/2013 10:12 EDT | Actualisé 17/11/2013 05:12 EST
PC

YELLOWKNIFE - Des analyses post-mortem portent à croire que les trois hommes ayant péri après l'écrasement d'un hélicoptère de la Garde côtière canadienne dans l'Arctique étaient morts des suites d'une «immersion dans l'eau froide».

Cathy Menard, la coroner en chef des Territoires du Nord-Ouest, précise que ces examens ont été effectués lundi à Edmonton.

Selon elle, les tests démontrent qu'aucune blessure subie par les trois hommes n'était responsable des décès, ce qui signifie qu'ils ont sans doute survécu à l'impact, mais sont décédés du fait de se trouver dans de l'eau à très basse température.

La coroner estime que les victimes se sont trouvées dans l'eau pendant environ une heure, mais précise que cela n'a pas encore été déterminé avec précision.

L'hélicoptère s'est écrasé la semaine dernière lors d'une patrouille de routine pour vérifier l'état de la glace.

Le Bureau de la sécurité des transports tente toujours de récupérer l'épave de l'hélicoptère. L'appareil était stationné sur le brise-glace Amundsen, qui circulait dans le détroit M'Clure, dans l'ouest de l'Arctique.

Les trois hommes tués ont été identifiés comme étant Marc Thibault, le commandant de l'appareil, le pilote Daniel Dubé, ainsi que Klaus Hochheim, un chercheur sur l'Arctique expérimenté de l'Université du Manitoba.

Selon Mme Menard, les dépouilles des trois victimes seront remises à leurs proches mercredi.

L'immersion dans l'eau froide est l'une des étapes de l'hypothermie, précise la coroner.

«On a le choc d'entrer dans l'eau, et ensuite, lentement, alors que le temps s'écoule, on est de plus en plus affecté, dit-elle. Ses membres sont de moins en moins efficaces, et les jambes et les bras ne bougent ainsi plus aussi librement, et deviennent dysfonctionnels. On tombe alors en hypothermie.»

La vitesse du processus dépend du pourcentage de gras du corps de la personne plongée dans l'eau, et de la température de celle-ci.