NOUVELLES

Les galeristes ont de la relève

16/09/2013 04:14 EDT | Actualisé 15/11/2013 05:12 EST

Québec compte parmi ses galeristes plusieurs jeunes artistes qui ont pris la relève de galeries établies ou encore ont développé leur propre concept de la galerie d'art.

C'est le cas notamment des deux artistes en arts visuels, Cynthia Coulombe-Bégin et Jean-Philippe Dagenais, propriétaires de Factory sur la rue Saint-Joseph.

Les deux artistes en art visuel ont décidé d'ouvrir leur galerie il y a trois mois, afin de donner aux jeunes artistes un endroit où exposer, mais aussi où entrer en contact avec le public, explique Jean-Philippe Dagenais.

« On voulait sortir de l'idée qu'on a d'une galerie traditionnelle, les gens peuvent entrer, on a le gros divan qui les accueille à l'entrée, ils peuvent prendre un café avec nous  [...] L'dée du nom Factory, c'est comme la fabrique, une place où plusieurs choses se passent, on travaille sur place et le monde est libre de venir parler directement aux artistes », mentionne-t-il.

Pour Cynthia Coulombe-Bégin, le contact direct avec le public est enrichissant. « Pour moi, c'est très nourrissant de voir quelqu'un faire un "wow" devant ce qu'on fait et de pouvoir échanger, de parler d'art », dit-elle.

Les artistes choisis pour exposer chez Factory sont de jeunes artistes professionnels, souvent en début de carrière, qui ont une esthétique assez urbaine, expliquent les galeristes.

Du côté de la galerie Chien d'or sur la rue du Fort, la plus vieille galerie de Québec, elle a trouvé sa galeriste de la relève il y a trois ans.

La propriétaire, Anne Lemieux, âgée de 29 ans, a choisi de donner un second souffle plus jeune et moderne à l'endroit en procédant notamment à un changement d'artistes. Si elle a conservé plusieurs valeurs sûres, elle a aussi fait plus de place à de nouveaux artistes du Québec.

« Le mot principal c'est coloré, c'est très Québécois aussi, je représente seulement des artistes du Québec [...] c'est abordable aussi, donc mon but, c'est de rendre l'art accessible, peu importe l'âge qu'on a, la provenance, qu'on soit local ou étranger », dit-elle.

Les amateurs d'art visuel sont invités à découvrir plusieurs galeries de Québec entre autres lors de la 9e Nuit des galeries, le 21 septembre. Une vingtaine de galeries d'art situées dans le Vieux-Québec et le quartier Petit-Champlain ouvriront leurs portes en soirée jusqu'à 23 h.

Des prestations musicales, animations et rues illuminées sont aussi au menu de l'événement festif.

PLUS:rc