NOUVELLES

Dans l'Ouest pour recadrer

16/09/2013 11:48 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

Moins de 24 heures après sa défaite de 2-1, samedi, contre Columbus en MLS, l'Impact de Montréal s'est envolé à destination de San José pour son prochain défi en Ligue des champions de la CONCACAF. Marco Di Vaio et Patrice Bernier sont du voyage.

En plus de disputer un deuxième match en l'espace de quatre jours, tous sont conscients de l'importance de la rencontre. On ignore cependant, dans ces conditions et compte tenu du décalage horaire, quels seront les joueurs au sein du onze partant proposé par l'entraîneur Marco Schällibaum.

Prêts à tourner la page, tous les joueurs, y compris Di Vaio et Bernier, se disent prêts à prendre le taureau par les cornes. Pour la sortie précédente au Guatemala, l'Impact avait présenté une sélection incomplète, laissant ses meilleurs éléments à la maison.

Les Earthquakes ne seront pas des hôtes complaisants. Avant-derniers dans l'Association de l'Ouest en MLS, les représentants de San José sont comme l'Impact, une équipe difficile à battre chez elle. En MLS, l'Impact y a enregistré un résultat nul de 2-2 le 4 mai.

Le match de mardi constitue l'étape retour face aux Earthquakes que Montréal avait difficilement battus 1-0 au stade Saputo le 7 août dernier.

Vaincu 1-0 par le CD Heredia à Guatemala City, l'Impact présente une fiche de 1-0-1 et occupe le 2e rang du groupe 5 dans la Ligue des champions, derrière Heredia (2-0-0), devant San José (0-2-0). La formation californienne a toutefois disputé ses deux premiers matchs sur les terrains adverses.

Montréal conclura cette phase en accueillant Heredia le 24 septembre. Pour accéder aux quarts de finale qui se dérouleront en mars 2014, l'Impact doit absolument se classer 1er de son groupe.

PLUS:rc