NOUVELLES

Bénéficiaire ébouillanté : Marc Laquerre plaide coupable

16/09/2013 11:02 EDT | Actualisé 16/11/2013 05:12 EST

L'ancien préposé aux bénéficiaires Marc Laquerre plaide coupable à l'accusation de négligence criminelle causant la mort qui pesait contre lui.

Marc Laquerre ne subira donc pas de procès pour la mort de Réjean Simoneau, un bénéficiaire du Centre d'hébergement de soins de longue durée (CHSLD) Saint-Charles qui a été ébouillanté dans son bain.

Réjean Simoneau, un homme de 38 ans lourdement handicapé, est mort en mars 2008, trois semaines après avoir été plongé dans un bain d'eau bouillante. Marc Laquerre, alors préposé aux bénéficiaires, n'avait pas vérifié la température de l'eau.

L'homme de 58 ans qui est détenu depuis son arrestation en avril 2011 a été condamné sur le champ lundi à une peine de 32 mois de prison.

Compte tenu de sa détention provisoire, il lui reste 10 mois de prison à purger.

PLUS:rc