NOUVELLES

Courses à l'investiture dans l'ancienne circonscription de Bob Rae

15/09/2013 11:11 EDT | Actualisé 15/11/2013 05:12 EST

Les militants libéraux et néo-démocrates choisissent dimanche leur candidat en vue de l'élection complémentaire dans la circonscription fédérale de Toronto-Centre, anciennement représentée par l'ex-chef libéral Bob Rae.

L'élection partielle sera sans doute suivie de près puisqu'il s'agit d'une circonscription baromètre. Elle devrait permettre de prendre le pouls de l'électorat alors que les conservateurs de Stephen Harper sont à mi-mandat.

Les enjeux sont particulièrement importants pour les libéraux et le NPD qui souhaite conquérir ce dernier bastion libéral au centre-ville de la métropole.

Toronto-Centre est en effet située entre deux châteaux-forts des néo-démocrates, l'ancienne circonscription de Jack Layton et celle représentée par sa veuve, Olivia Chow.

Il s'agit aussi d'un territoire stratégique puisqu'aux prochaines élections générales, cette circonscription devrait être divisée en trois à la suite d'une révision de la carte électorale.

Deux décennies libérales

Toronto-Centre est très diversifiée avec un mélange de logements sociaux et d'appartements luxueux. La circonscription compte aussi le quartier des affaires, une université importante et une communauté gaie très active politiquement.

C'est aussi là qu'habitent la plupart des stratèges du Parti libéral du Canada.

D'ailleurs, les électeurs de Toronto-Centre votent pour ce parti depuis deux décennies. Avant l'élection de Bob Rae en 2007, c'était Bill Graham, un membre clé du gouvernement de Jean Chrétien, qui représentait la circonscription depuis 1993.

L'électorat de Toronto-Centre est donc habitué d'être représenté par de grosses pointures et s'attend à ce que son député obtienne un poste clé au sein de son parti.

Les candidats

Le NPD a recruté deux femmes, l'auteure Linda McQuaig et l'ancienne journaliste Jennifer Hollett. Le résultat de la course à l'investiture devrait être annoncé vers 17 h dimanche.

De leur côté, les libéraux auront le choix entre la journaliste Chrystia Freeland, une ancienne gestionnaire de banque, Diana Burke, et l'animateur communautaire Todd Ross. Le dénouement du vote sera dévoilé vers 18 h dimanche.

Les conservateurs, les verts et le Parti pirate du Canada présenteront aussi des candidats lors de cette élection partielle dont la date n'est pas encore connue.

Les prochaines élections générales doivent avoir lieu en octobre 2015.

Plus de détails à venir

PLUS:rc