BIEN-ÊTRE

Près de 60% des cas de cancer de l'utérus pourraient être évités

11/09/2013 03:27 EDT | Actualisé 13/11/2013 05:12 EST
Getty

Près de 60% des cas de cancer de l'utérus pourraient être évités

Plus de la moitié des diagnostics du cancer de l'utérus seraient évitables, selon un nouveau rapport étonnant.

Ce sont des statistiques spectaculaires et étonnantes que dévoile ici MedicalXpress, alors qu’un nouveau rapport prétend que 60 % des cas de cancer de l’utérus seraient en fait évitables grâce à l’adoption de nouvelles habitudes de vie.

On connaît bien les bienfaits et vertus sur la santé de l’exercice physique et d’une saine alimentation, mais la démonstration d’une possible prévention de plus de la moitié des cas de ce type de cancer est étonnante.

59 %, pour être précis, des diagnostics de cancer de l’utérus pourraient être évités chez si les femmes susceptibles de le développer faisaient attention à ce qu’elles mangent et pratiquaient 30 minutes d’activité physique par jour, en moyenne.

C’est le constat que propose un rapport déposé par l’American Institute for Cancer Research (AICR), en collaboration avec le World Cancer Research Fund International, le 10 septembre dernier.

« Le gras corporel peut produire des hormones qui favorisent le développement du cancer. On sait aussi que le taux de gras est relié aux inflammations chroniques, qui produit un environnement qui encourage le développement du cancer », résume Alice Bender de l’AICR.

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.

INOLTRE SU HUFFPOST

14 idées pour manger en santé