NOUVELLES

Engranger des points

13/09/2013 06:55 EDT | Actualisé 13/11/2013 05:12 EST

Avec huit matchs à jouer et 45 points en banque, l'Impact de Montréal peut se vanter d'être l'équipe canadienne à avoir accumulé le plus de points de l'histoire de la MLS.

Le onze montréalais tentera de s'inspirer de sa victoire à l'étranger du 8 septembre pour engranger trois autres points et conserver le 1er rang de l'Association de l'Est de la MLS contre le Crew de Columbus, samedi, au stade Saputo.

Les hommes de Marco Schällibaum sont invaincus à leurs cinq derniers matchs devant les leurs. La dernière défaite remonte au 29 juin contre les Rapids du Colorado. Les Montréalais avaient baissé pavillon 4-3.

À son dernier match, même sans le joueur désigné Hernan Bernardello, l'Impact est arrivé à mettre des points en banque grâce aux doublés de Patrice Bernier et de Marco Di Vaio, meneur chez les buteurs de la MLS avec 17 réalisations.

Avec la blessure de Bernardello, l'Américain Collen Warner risque d'être de retour aux côtés de Bernier au centre du terrain.

Schällibaum pourrait modifier son effectif partant en vue des séries éliminatoires. Même si l'Impact n'est pas officiellement qualifié, le club a déjà un pied dans la saison automnale en plus d'être en lice dans la Ligue des champions de la CONCACAF.

« C'est possible (que je fasse appel à des joueurs qui jouent un peu moins), a dévoilé Schällibaum. C'est le choix que je vais faire (vendredi) soir ou (samedi) matin. Mais l'important c'est qu'on gagne, qu'on gagne tous ensemble. Il ne faut pas oublier qu'on joue mardi en Ligue des champions et samedi prochain contre Vancouver. C'est de nouveau une semaine avec trois matchs difficiles, physiquement et mentalement »

Ne pas tomber dans le piège

L'Impact ne devra pas s'asseoir sur ses lauriers même si le Crew se trouve au 8e échelon de l'Association de l'Est avec 38 points en 28 matchs. L'équipe de Columbus a vaincu les Red Bulls de New York (à égalité avec l'Impact) 2-0 le 10 août.

Le club de l'Ohio a donné des maux de tête aux joueurs montréalais cette saison. Après un match nul de 1-1 en avril, Columbus a battu l'Impact 2-0, le 15 juin.

« Chaque fois qu'on joue contre cette équipe, c'est serré, a expliqué Patrice Bernier. Ils restent organisés. Ils ont un style de jeu qui fait qu'ils essaient de nous faire jouer sur les ailes. Ils sont très forts en contre-attaque avec (Federico) Higuain et (Dominic) Oduro. »

Les deux équipes s'affronteront pour la dernière fois, samedi. 

PLUS:rc