NOUVELLES

Une fusée nommée Coquard

12/09/2013 09:52 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

Le Français Bryan Coquard a remporté le Challenge Sprint Pro en marge du Grand Prix de Québec, jeudi, dans la Vieille Capitale.

Le jeune espoir français de 21 ans a remporté la victoire de façon spectaculaire. Bien calé dans la roue du Néerlandais Moreno Hofland (Belkin), il a décollé dans les derniers mètres du parcours d'un kilomètre pour coiffer à la ligne l'Italien Giacomo Nizzolo (RadioShack Leopard) et Hofland.

Le néoprofessionnel de l'équipe Europcar succède ainsi au Canadien Zach Bell, éliminé en demi-finales.

Hofland avait lancé le sprint peu après le virage des 500 mètres. « J'ai été surpris par son démarrage et j'ai vraiment eu peur de ne pas pouvoir remonter, a commenté Coquard. C'est une épreuve intéressante et spectaculaire et je suis très satisfait d'avoir pu m'imposer ».

Vice-champion olympique de l'omnium sur piste aux Jeux olympiques l'an dernier à Londres, Coquard a fait des débuts remarqués chez les professionnels où il a déjà compilé six victoires.

À Québec, son expérience de pistard a sans doute compté. « Dans le placement et la vélocité, c'est un plus, confirme-t-il. À l'avenir, une idée serait peut-être d'opposer des routiers-sprinteurs et des sprinteurs de la piste sur ce type d'épreuve ».

Pour l'anecdote, c'est seulement mercredi que l'équipe Europcar avait décidé d'inscrire Coquard à cette épreuve, en remplacement de... David Veilleux qui venait d'annoncer l'arrêt de sa carrière à l'issue des Grands Prix cyclistes.

Contrairement à l'an dernier où ils avaient réalisé le doublé, aucun Canadien n'a eu cette fois les honneurs de la finale, Bell et Rémi Pelletier-Roy ne passant pas le cap des demi-finales.

PLUS:rc