NOUVELLES

Un été record pour Transat

12/09/2013 08:01 EDT | Actualisé 12/11/2013 05:12 EST

Malgré une concurrence accrue dans l'industrie du transport aérien, le voyagiste Transat A.T. améliore sa rentabilité à son troisième trimestre.

L'entreprise montréalaise (TSX:TRZ.B) dévoile un bénéfice net de 41,1 millions de dollars pour la période terminée le 31 juillet 2013, comparativement à un profit de 9,4 millions de dollars à la même période un an plus tôt. Ces résultats dépassent de loin les attentes des analystes.

Cette amélioration s'explique notamment par une hausse de 2 % des revenus, à 927 millions de dollars. Le chiffre d'affaires de Transat a profité d'une augmentation des prix de vente moyens sur les billets d'avion à destination de la plupart des marchés desservis. Cette tendance a permis de contrebalancer la réduction de la capacité sur les marchés transatlantique et des destinations soleil.

« Nous sommes très satisfaits de ce début d'été, le meilleur que nous ayons connu. Nous performons très bien sur le marché transatlantique; et l'implantation de notre programme d'amélioration de l'efficacité et de réduction des coûts va bon train. Et comme le montrent les résultats, le retour à la rentabilité dès cette année se confirme » a déclaré Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat A.T.

L'entreprise entrevoit d'ailleurs un quatrième trimestre positif. Le voyagiste précise que jusqu'à maintenant, ses avions ont un coefficient d'occupation inférieur de 1,1 % à celui de l'an dernier, mais les prix de vente sont supérieurs de 6 % en moyenne. À destination de l'Europe, les réservations moyen-courriers sont légèrement en avance comparativement à 2012 et les prix sont similaires.

Dans ce contexte, Transat pense retrouver la rentabilité pour l'ensemble de l'exercice. En 2012, l'entreprise avait essuyé une perte de 16,7 millions de dollars.

PLUS:rc