NOUVELLES

Rédemptoristes : un deuxième père appelé à la barre jeudi

11/09/2013 05:42 EDT | Actualisé 11/11/2013 05:12 EST

Le père Jean-Claude Bergeron sera le deuxième témoin appelé à barre dans le cadre du recours collectif intenté contre les Rédemptoristes et l'ancien Séminaire Saint-Alphonse de Saint-Anne-de-Beaupré pour des agressions commises dans les années 60, 70 et 80.

Le témoignage de l'ancien professeur et surveillant au dortoir commencera jeudi matin. Le religieux est en attente de son procès criminel pour des gestes à caractère sexuel qu'il aurait commis sur sept élèves du Séminaire.

Mercredi, le père Raymond-Marie Lavoie a terminé son témoignage. Le religieux de 73 ans a nié des agressions pour lesquelles il avait pourtant plaidé coupable.

Le père a dit ne pas se souvenir de certains gestes commis sur un élève. Il a aussi nié des attouchements contre d'autres élèves qui ne figuraient pas au nombre des victimes de son dossier criminel.

Revenant sur sa « faille psychologique », il a indiqué au tribunal qu'il avait fait « une thérapie monumentale à ce propos-là ».

PLUS:rc