NOUVELLES

Lac-Mégantic: la MMA a incorrectement identifié le risque, selon le BST

11/09/2013 10:45 EDT | Actualisé 11/11/2013 05:12 EST
AFP/Sûreté du Quebec

OTTAWA _ Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déterminé que le risque que posait le pétrole transporté par le train à Lac-Mégantic avait été incorrectement identifié par la compagnie Montreal, Maine and Atlantic Railway (MMA).

La MMA a classé ce pétrole sous une catégorie qui nécessitait moins de précautions d'emballage.

Le BST demande donc à Transports Canada et à son pendant américain, Pipeline and Hazardous Safety Administration, d'examiner les processus utilisés par les entreprises pour déterminer le risque des matières dangereuses qu'elles transportent.

Dans le cas de la MMA, elle avait classé le pétrole sous une classe 3, GE III, ce qui nécessitait un emballage moins sécuritaire que la classe 3, GE II où il aurait dû être classé.

Le point d'éclair plus bas du pétrole en cause à Lac-Mégantic explique pourquoi il s'est enflammé aussi rapidement le 6 juillet dernier.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic