Unité 9 : une deuxième saison pleine de rebondissements (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:

Les dés sont jetés, le sort de Shandy est scellé : après des semaines de spéculations, on a finalement appris mercredi que c'est la comédienne Catherine-Anne Toupin qui se glissera dans la peau de la détenue la plus excentrique d'Unité 9, en remplacement de Suzanne Clément.

Bien sûr, l'information avait abondamment circulé sur les réseaux sociaux en matinée, et l'effet de surprise était un peu brûlé lorsque les journalistes se sont pointés dans les décors de la prison de Lietteville, à l'heure du dîner, pour rencontrer toute l'équipe de production du téléroman le plus populaire de l'heure. Mais la curiosité n'en était pas moins extrêmement vive, puisque d'autres annonces devaient être faites sur place. Et les (très nombreux) représentants de la presse présents n'ont pas été déçus. D'ailleurs, rarement un point de presse n'aura attiré autant de médias, preuve qu'Unité 9 jouit d'un engouement sans pareil auprès des mordus du petit écran. Fabienne Larouche, productrice de l'œuvre, en était ravie et ne s'est pas gênée pour s'enorgueillir du fait que son « bébé » a remporté le Grand Prix des émissions francophones au Banff World Media Festival, il y a quelques jours.

Mais revenons à Shandy. Danielle Trottier, auteure de la fiction, et Fabienne Larouche, étaient fières, presque émues, de présenter leur nouvelle vedette, qu'elles ont dénichée au terme d'un processus d'auditions. Elles l'ont avoué franchement : oui, elles ont considéré la possibilité d'écarter le personnage définitivement lorsque Suzanne Clément leur a exprimé son intention d'abandonner le rôle pour tenter de percer du côté de l'Europe. Mais elles ont laissé une chance au destin et testé quelques candidates potentielles. Et sont tombées sur la perle rare en la personne de Catherine-Anne Toupin.

« On s'était dit : si on trouve, on trouve, et si on ne trouve pas, on ne trouve pas, a expliqué Fabienne Larouche. Mais on espérait que Shandy ne reste pas à l'hôpital psychiatrique... »

Et qu'est-ce qui a fait pencher la balance en faveur de la jolie actrice, qu'on a aussi pu voir dans Caméra café, Les hauts et les bas de Sophie Paquin (où elle personnifiait la meilleure amie de Suzanne Clément !) et Mémoires vives ?

« Elle nous a fait complètement oublier Suzanne en audition, a encore louangé Fabienne. C'est une grande qualité. Ce n'était pas facile de trouver notre Shandy, on a rencontré plein de comédiennes. Mais maintenant, on sait qu'on l'a trouvée. Pour le reste, ce sera à vous de juger. »

« Je suis contente que Suzanne poursuive sa carrière, mais je suis aussi contente pour mon personnage », a de son côté admis Danielle Trottier, visiblement éprise de son anti-héroïne, attachante malgré ses mille défauts.

De nouveaux venus

Sinon, il y aura énormément de brasse-camarade derrière les barreaux de l'unité 9 l'automne prochain. L'intrigue reprendra 48 heures après les événements du dernier épisode; Marie (Guylaine Tremblay) et Jeanne (Ève Landry) seront confinées en isolement, la première pour avoir agressé physiquement une compagne de détention, et la seconde, pour avoir provoqué un incendie. On suivra de près les démarches menant à la libération conditionnelle d'Élise (Micheline Lanctôt), de même que la fin de la grossesse de Laurence (Sarah-Jeanne Labrosse). Suzanne (Céline Bonnier) augmentera sa consommation et sera victime d'intimidation de la part de la terrifiante Bouba (Ayisha Issa). Et Normand Despins (François Papineau) devra s'adonner à un véritable bras-de-fer pour ramener une forme d'harmonie après l'émeute qui a secoué les lieux.

Plusieurs nouveaux visages viendront se greffer à l'univers qui nous est familier, sans toutefois le dénaturer, a promis Danielle Trottier. Celui qui risque de retenir le plus l'attention se nomme Annie Surprenant et sera interprété par Anne Casabonne. Celle qui donne vie à Claude dans La galère subira semble-t-il une transformation complète pour les besoins de la cause. Sans dévoiler de punch, on peut dire qu'Annie est une criminelle qui reviendra à Lietteville après s'être absentée pendant plusieurs mois pour se soumettre à des traitements contre un cancer.

« Anne est une actrice incroyable, une performer, a souligné Fabienne Larouche. Mais là, elle ne sera pas du tout dans la comédie! »

On fera aussi la connaissance de Me Claude Marois (Amélie Grenier), l'avocate de Marie, d'Arlette (Julie du Page), l'épouse de Normand Despins, et de Brigitte Lepage (Pascale Desrochers), la responsable de la maison de transition qui accueillera Élise. Roger la Rue personnifiera quant à lui le père de Jeanne. Patrice L'Écuyer sera également plus présent dans les mois à venir, mais Lisa Côté (Édith Cochrane), la psychologue aveugle, disparaitra de la circulation. On ne la reverra pas du tout et son départ, qui s'inscrit dans le cours des rebondissements, sera rapidement expliqué. Un homme lui succédera dans ses fonctions.

L'unité 7

Une porte s'ouvrira enfin sur un deuxième pavillon de l'établissement carcéral, l'unité 7, où l'ambiance est « un peu plus agressive et moins plaisante », a avancé Fabienne Larouche. On y trouvera Avril (Myriam Côté), l'esclave de Bouba, et Judith (Simone-Élise Girard), une multirécidiviste qui a longtemps passé ses nuits à bambocher dans les bars. Fabienne Larouche et Danielle Trottier ont laissé planer que certaines résidentes de l'unité 9 pourraient migrer vers l'unité 7, sans évidemment dévoiler de noms. Forte de l'expérience acquise l'an dernier, et un peu plus consciente des « limites » que le public peut supporter, l'auteure a dit s'être permis d'aller un peu plus loin dans son exploration de ce monde difficile. Voilà pourquoi elle se risquera à nous entraîner dans une autre dimension, un peu plus violente, digne des gangs de rues, de Lietteville.

Le tournage de la deuxième saison d'Unité 9, qui comptera 24 épisodes, s'est enclenché il y a cinq semaines. La série reprendra les ondes le 10 septembre, mais on rediffusera auparavant la dernière heure de la première année, le 3 septembre.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
La saison 2 d'Unité 9
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Unité 9: Catherine-Anne Toupin sera Shandy

Unité 9 : Catherine-Anne Toupin reprend le rôle de Shandy

Édith Cochrane ne reviendra pas dans la deuxième saison d'Unité 9