NOUVELLES

L'aviation syrienne pilonne à nouveau les faubourgs de Damas

10/09/2013 01:35 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST

L'aviation syrienne a pilonné les faubourgs de Damas sous contrôle rebelle mardi, pour la première fois en trois semaines et les bombardements du 21 août.

Certains des plus violents combats se sont déroulés à Barzeh, au nord de Damas, où les habitants et les militants d'opposition ont déclaré que les frappes aériennes et les tirs des blindés appuyaient des groupes de miliciens pro-Assad.

L'agence de presse officielle syrienne a déclaré que les troupes gouvernementales avaient « infligé des pertes aux terroristes » à Barzeh et dans la commune voisine de Kaboun.

Selon un opposant, Salah Mohammad, les avions ont mené trois raids à Barzeh tandis que les chars positionnés sur les hauteurs du mont Kassioun et dans le centre-ville bombardaient le secteur en soutien d'une offensive menée par les chabiha, les miliciens du régime, en provenance du quartier alaouite d'Ich al Warwar.

Au sud-ouest, à 15 km du centre de la capitale, l'aviation a visé Mouadamiya, l'un des sites du bombardement chimique du 21 août imputé par les Occidentaux au régime de Damas.

À l'est, le faubourg de Deir Salman a également été la cible de frappes aériennes et de tirs d'artillerie, causant la mort d'au moins deux combattants rebelles, a déclaré un militant de l'opposition, Maamoun al Ghoutani.

Reuters

 

 

 

PLUS:rc