NOUVELLES

Renouvellement d'une entente pour les artistes francophones hors Québec

09/09/2013 05:58 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST

Les artistes francophones en situation minoritaire au pays reçoivent à nouveau l'appui d'organismes fédéraux pour les cinq prochaines années. La ministre du Patrimoine canadien, Shelly Glover, a confirmé, lundi à Ottawa, le renouvellement de l'Entente de collaboration pour le développement des arts et de la culture des communautés francophones en situation minoritaire du Canada pour 2013-2018.

Cet accord permet notamment aux artistes et aux organismes culturels d'augmenter leur visibilité et leur rayonnement, de soutenir la création et de développer des marchés au Canada et à l'étranger, par le biais entre autres des technologies numériques.

« Ça nous permet d'avoir des dialogues auprès d'instances avec qui on n'aurait pas nécessairement ce dialogue-là autrement que par cette entente-là », souligne Marie-Claude Doucet, présidente de la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF).

Les organismes culturels ont ainsi accès à une aide financière pour assurer leurs activités et les artistes reçoivent de l'appui pour suivre des formations.

« C'est important qu'on s'assoie ensemble. Qu'à l'ONF, on sache ce qu'ils ont dans leurs cartons. On sait que Radio-Canada peut faire des choses avec eux. La même chose avec l'ensemble des organismes. [...] On est sur le même côté de la clôture quand il s'agit des services en milieu minoritaire et je pense qu'on a tous à coeur que ça réussisse », note Louis Lalande, vice-président principal des services français de Radio-Canada.

Une première Entente pour le développement des arts et de la culture de la francophonie canadienne avait été signée en 1998. Elle a depuis été renouvelée, avec l'ajout de certains partenaires fédéraux.

PLUS:rc