NOUVELLES

Nouveau délai dans l'exploitation de la mine d'uranium de Cigar Lake

09/09/2013 02:44 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

Le début de l'exploitation de la mine d'uranium de Cigar Lake doit de nouveau être retardé, a déclaré lundi Cameco, qui détient plus de la moitié de ce projet situé dans le nord de la Saskatchewan.

L'entreprise affirme qu'elle doit faire des travaux supplémentaires avant de lancer son forage au jet et que la production du minerai qui était prévue cette année a été reportée au premier trimestre 2014.

De plus, la société française Areva qui détient 37,1 % du projet a besoin d'effectuer des modifications à l'usine de McLean Lake où sera traité l'uranium.

Cameco affirme que les travaux de Cigar Lake sont terminés à 97 %. Ils ont commencé il y a plusieurs années, mais ont connu des retards notamment en raison d'une inondation en 2006.

La mine contient le deuxième plus important gisement d'uranium non développé au monde.

PLUS:rc