DIVERTISSEMENT

Gabrielle subjugue le public torontois au TIFF

09/09/2013 09:48 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST
Martine Côté

Couronné du prix du public à Locarno, le film Gabrielle faisait son entrée au TIFF lundi soir. L'actrice Gabrielle Marion-Rivard a charmé le public, aussi bien à l'écran, dans son personnage de Gabrielle, qu'après la projection, en discussion avec les spectateurs.

Les 400 spectateurs présents ont ri et pleuré devant cette formidable histoire d'amour entre deux jeunes qui vivent avec un handicap intellectuel. Gabrielle et Martin (formidable Alexandre Landry) font partie de la même chorale. Ils sont amoureux. Ils éprouvent du désir l'un pour l'autre, une situation nouvelle autant pour eux que pour leurs proches, qui réagissent différemment à ce sentiment pourtant bien normal.

Gabrielle Marion-Rivard, atteinte du syndrôme de William, porte le film sur ses épaules, pour ne pas dire sur son visage. Un sourire comme on en voit peu, des yeux qui brillent de mille feux, la jeune femme, qui en est à sa première expérience de jeu, subjugue le spectateur. Lors de la discussion d'après-projection, une spectatrice a demandé à la jeune femme si elle avait un amoureux dans la vraie vie. Avec toute sa spontanéité, la jeune femme s'est empressée de répondre par la négative. Et aussitôt un spectateur de se proposer! Le charme de Gabrielle, on vous disait...

Gabrielle, de Louise Archambault, prendra l'affiche au Québec le 20 septembre.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

Ils étaient au TIFF 2013