DIVERTISSEMENT

Programmation ARTV: la télé dans la mire

09/09/2013 10:31 EDT | Actualisé 09/11/2013 05:12 EST
ARTV

La nouvelle garde de C’est juste de la TV était gonflée à bloc, lundi matin, au lancement de programmation d’ARTV. La capitaine du bateau, Marie-Soleil Michon, a accueilli les journalistes dans le studio 47 d’Ici Radio-Canada, endroit où ses collègues et elle décortiqueront le petit écran, en direct, à partir de ce vendredi, 13 septembre, à 21h, et a présenté sa brigade de collaborateurs. Aux panélistes réguliers Dave Ouellet (MC Gilles) et Jean-Michel Dufaux se greffera une panoplie d’observateurs qui viendront ponctuellement apporter leur grain de sel : Anaïs Favron jasera de sport, Alex Perron s’attardera aux émissions sollicitant la participation du public, Benoît Chartier fouillera les coulisses du monde télévisuel, et Korine Côté se penchera sur les phénomènes de consommation.

On a aussi appris l’identité des remplaçantes qui s’assiéront dans le fauteuil d’Anne-Marie Withenshaw pendant le congé de maternité de cette dernière. Isabelle Racicot sera la première à se lancer, puis laissera la place à Rebecca Makonnen, Catherine Trudeau, Marie-Claude Savard, Thérèse Parisien et Marie-Claude Barrette.

Le premier invité de l’année sera Jean-Luc Mongrain, qui commentera la couverture médiatique accordée à la tragédie de Lac-Mégantic. Exceptionnellement, vendredi, toutes les têtes d’affiche de cette formule revampée de C’est juste de la TV seront présentes pour faire un tour d’horizon des faits marquants de l’été qui se termine.

Sinon, une seule nouveauté vient égayer la grille d’automne 2013 d’ARTV, mais celle-ci devrait retenir l’attention. D’abord proposée en web-série, Rêves d’acteurs s’amène à la télévision, avec toute la folie que son concept suggère. Des comédiens ont eu la chance de réaliser un fantasme professionnel, dans une bande-annonce de faux long-métrage conçue spécialement pour et autour d’eux. Ainsi, Catherine Trudeau est devenue une boulangère épanouie dans une comédie musicale, Jeff Boudreault s’est transformé en super-héros, Alexis Martin a marché dans les traces d’un explorateur du XVIIe siècle, Anne Dorval s’est métamorphosée en méchante reine, Gilles Renaud a personnifié les «gars de bicycle», Sylvie Moreau a interprété une star sur le déclin, et Josée Deschênes s’est glissée dans la peau d’une espionne russe. Certaines vignettes, dont celle de Benoît McGinnis, ont été tournées en anglais, pour simuler un effet de doublage mal effectué. Le résultat, complètement éclaté, est le fruit du labeur combiné des jeunes cinéastes Julie Roussel, Émilie-Delphine Delaunay, Amélie Lafleur, Anthony Ferro et Jérémie Cousin. L’aventure a débuté avec leur victoire au concours «Grand pitch Web» des Rendez-vous du cinéma québécois et le projet s’est ensuite retrouvé sur le web. On pourra savourer ces Rêves d’acteurs le jeudi, à 19h.

Téléséries et documentaires

Toujours au rayon de la fiction, il faudra attendre après les fêtes pour se délecter de la troisième saison de Borgen, une femme au pouvoir. On plongera aussi dans Au bout du lac (version française de Top Of The Lake), une minisérie américano-australo-britannique mettant en vedette une détective chargée de l’enquête sur le meurtre d’une fille de 12 ans et enceinte de cinq mois; dans Bienvenue au paradis (version française de The Paradise), adaptation du roman Au bonheur des dames, d’Émile Zola, chronique de l’implantation d’un premier grand magasin au nord de l’Angleterre, au 19e siècle, et de l’impact de ce bouleversement sur les citoyens; dans Les revenants, un produit français, où les destins de personnes décédées issues de tous les milieux se croisent et se recroisent; et dans La spirale (version française de The Spiral), où un collectif d’artistes de Copenhague décide de dérober six œuvres d’art majeures dans six musées européens, le même jour, à la même heure. ARTV prévoit par ailleurs toujours diffuser Girls, œuvre culte de HBO; la date exacte sera annoncée sous peu.

Au chapitre des documentaires, le magicien Luc Langevin sillonnera la planète et ira à la rencontre des plus grands maîtres de l’illusion pour comprendre l’évolution de la magie moderne, dans Maître de l’illusion : au-delà de la magie, le 14 décembre, à 21h. Les réalisatrices Anaïs Barbeau-Lavalette et Maryse Legardeur, elles, ont braqué leur caméra sur la chorégraphe Marie Chouinard pour offrir un portrait en deux parties, Marie Chouinard, Le sacre du printemps, qui retrace les étapes de création du célèbre ballet de Stravinsky, et Marie, pleine de grâce, un regard sur la femme à travers le thème de la danse dans son quotidien. Tout un programme, allant de Luis Sepulveda et Leonard de Vinci à Salvador Dali et Casse-Noisette, est en outre prévu dans le créneau de Destination Arte, le dimanche à 20h.

Les grands retours

Le magazine Lire conserve sa case horaire du jeudi, à 19h30, mais passe de 30 à 60 minutes. Claudia Larochelle sera entourée de la même équipe de collaborateurs, composée de Matthieu Dugal, Georges-Hébert Germain, Jocelyne Brousseau et Laurence Trépanier. Magalie Lépine-Blondeau, Yves Pelletier, Marc-André Coallier et Jean-Michel Dufaux figurent parmi la liste des premiers invités, et une édition spéciale consacrée à Bernard Pivot suivra la première émission, le 26 septembre. Claudia Larochelle a interviewé le journaliste français alors qu’elle était sur le point d’accoucher, au printemps dernier.

Patrick Norman célébrera les 10 ans de Pour l’amour du country accompagné de personnalités comme Richard Séguin, Gildor Roy, Nanette Workman et Laurence Jalbert, le samedi à 19h et le mercredi à 20h. Autre succès de longévité après sept années en ondes, Pour un soir seulement jumellera encore des artistes aux univers diamétralement opposés. Chanteront donc en duo Marie-Pierre Arthur et Les sœurs Boulay, Caracol et Harry Manx, Bernard Adamus et Foxtrott, Serena Ryder et Maïa, Karim Ouellet et Boogat, Daniel Boucher et Biz, et Lisa LeBlanc et les Hay Babies, le mercredi, à 19h.

À Visite libre, le lundi à 19h, Philippe Lupien s’introduira, entre autres, dans la demeure d’Anne-Marie Cadieux et son conjoint, Félix Bélanger, et dans celle de Philippe et Ethné de Vienne. Puis, au Design est partout, le mardi à 19h, Kurt Hibchen s’intéressera notamment au stylisme des stations de métro de la métropole.

Il nous tarde de découvrir les nouvelles Grandes entrevues de Stéphan Bureau, à compter du vendredi 22 décembre, à 22h. L’animateur ne recevra plus seulement des humoristes, mais aussi des comédiens ayant joué des rôles comiques et touché aux variétés à différents moments de leur carrière. Antoine Bertrand, Sonia Vachon et Rémy Girard se sont prêtés à l’exercice, tout comme Anne Dorval, qui racontera s’être inspirée des voix féminines doublées des actrices dans les séries américaines des années 1960 pour son rôle dans Le cœur a ses raisons. Michel Côté, lui, relatera une anecdote survenue sur le plateau du film De père en flic, impliquant Louis-José Houde, des sangsues et des bas culottes, tandis qu’Hélène Bourgeois-Leclerc se livrera à l’entretien confortablement installée dans un bain rempli de fausse mousse. On aura assurément droit à des confidences touchantes et amusantes.

Enfin, les capsules ARTVSTUDIO d’Émilie Perreault et Matthieu Dugal continueront de nous entraîner sur les tapis rouges et dans les lancements pour prendre le pouls de la vie culturelle montréalaise. On ouvrira le bal ce vendredi, à 19h, avec une mouture concentrée sur le Festival international du film de Toronto, qui bat actuellement son plein. .L’ARTVSTUDIO fera également un saut aux galas de l’Adisq et des Jutra, en octobre et en mars prochain.

En reprise…

À l’hiver 2014, deux titres inédits s’ajouteront à l’offre déjà foisonnante de tribunes culturelles et documentaires d’ARTV. Voulez-vous fêter?, avec Geneviève Guérard, nous initiera aux rituels festifs de dix communautés culturelles du Québec, alors que, dans BD QC, Sophie Cadieux entrera littéralement dans les bandes dessinées d’auteurs et de dessinateurs d’ici pour nous en apprendre plus sur le 9e art. D’ici là, plusieurs émissions appréciées des téléspectateurs seront rediffusées dans leur intégralité, qu’on pense à Chasseurs d’épices, Comme par magie, Contact, L’encyclopédie de la création, Créer, Les règles de l’art, Lumière sur…, Les touilleurs Les voix humaines, Livraison d’artistes, Voulez-vous danser? et Viens voir les comédiens. Tu m’aimes-tu, La galère, Musée Eden, Pérusse Cité et Tout sur moi seront aussi projetées en rappel.

La nouvelle programmation d’ARTV est entrée en vigueur ce lundi.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


INOLTRE SU HUFFPOST

La rentrée culturelle (Automne 2013)