NOUVELLES

L'Iran met en garde Washington

08/09/2013 12:42 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

Les États-Unis vont mettre le feu au Proche-Orient s'ils interviennent militairement en Syrie, a estimé dimanche le ministre iranien des Affaires étrangères.

« Nous sommes préoccupés par le bellicisme dans cette région. Ceux qui ont la vue courte et qui font résonner les tambours de guerre déclenchent un incendie qui brûlera tout le monde », a estimé Mohammad Javad Zarif lors d'une visite en Irak.

« Une ingérence [en Syrie] affectera peut-être directement les pays de la région, y compris l'Irak, qui sera touchée d'un point de vue sécuritaire et humanitaire », a ajouté le chef de la diplomatie iranienne, qui effectuait sa première sortie officielle à l'étranger depuis sa nomination.

Une opération militaire serait d'ailleurs illégale selon la charte de l'ONU, estime-t-il. « Les États-Unis font fi du droit international », a déclaré M. Zarif.

L'Iran chiite, principal allié régional du président syrien, s'oppose à toute frappe sur la Syrie. L'Irak tente pour sa part de conserver une position de neutralité dans le conflit syrien.

Reuters avec l'Agence France-Presse

PLUS:rc