DIVERTISSEMENT

Érotisme en 3D : le court-métrage Cochemare au TIFF (VIDÉO)

08/09/2013 09:15 EDT | Actualisé 08/11/2013 05:12 EST

Apres Annecy en juin, le public du TIFF a pu découvrir l'univers de Cochemare de Chris Lavis et Maciek Szczerbowski, duo montréalais qui avait fait la course pour l'Oscar du meilleur court-métrage d'animation en 2007 avec Madame Tutli-Putli. Cochemare propose une incursion plus onirique, explorant... les plaisirs solitaires féminins. En 3D stéréoscopique, rien de moins.

Dans une sorte de paradis perdu nouveau genre, une femme évoquant la figure d'Ève découvre la beauté d'une nature sauvage en même temps que les plaisirs sensoriels. À des kilomètres de là, quelque part dans ce qui semble être une navette spatiale, une femme (Sylvie Moreau) isolée du reste du monde, expérimente la jouissance.

Porté par une trame sonore délicate signée Patrick Watson, Cochemare propose au spectateur une incursion réussie dans l'empire des sens.

Après Next Floor de Denis Villeneuve, PHI Films s'inscrit assurément comme un nouveau producteur de films à surveiller.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils étaient au TIFF 2013