NOUVELLES

Pakistan : sept talibans libres comme l'air

07/09/2013 04:18 EDT | Actualisé 06/11/2013 05:12 EST

Les autorités pakistanaises ont relâché, samedi, sept talibans afghans au risque de froisser Kaboul, qui réclame le transfert des miliciens islamistes détenus dans le pays voisin.

L'initiative, censée contribuer à l'amélioration de relations bilatérales très délicates, a été prise deux semaines après la visite du président afghan Hamid Karzaï à Islamabad.

Le chef de l'État avait alors expressément demandé le transfert de combattants talibans dans le cadre d'un processus de réconciliation national qui tarde à prendre forme.

Kaboul et Washington ont invité Islamabad à remettre directement les insurgés sous les verrous aux autorités afghanes. Or, les sept talibans sortis de prison samedi ont été laissés libres.

« Afin de contribuer davantage au processus de réconciliation afghan, le Pakistan libère sept détenus talibans », indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Parmi eux figure un cadre militaire de la milice nommé Mansoor Dadullah, a précisé un porte-parole.

Prié de dire s'ils avaient été remis aux autorités afghanes ou tout simplement relâchés, le porte-parole a répondu : « simplement relâchés ».

L'administration d'Hamid Karzaï accuse de longue date le Pakistan, lui-même aux prises avec une guérilla islamiste, de jouer double jeu et d'instrumentaliser les talibans.

Reuters

PLUS:rc