NOUVELLES

Denis Villeneuve : « un trésor national »

07/09/2013 07:33 EDT | Actualisé 07/11/2013 05:12 EST

C'était un grand soir de première pour le réalisateur québécois Denis Villeneuve. Projeté au Festival international de film de Toronto, son film Prisoners a attiré une énorme foule venue apercevoir sur le tapis rouge Hugh Jackman, Jake Gyllenhall et Terrence Howard.

Un texte de Tanya Lapointe

C'est l'acteur Hugh Jackman qui a déclaré que Denis Villeneuve est un trésor national, au Winter Garden Theater à Toronto vendredi soir.

Les acteurs ont offert une pluie d'éloge au réalisateur québécois lors de la discussion qui suivait la projection de Prisoners. Bien que ce milieu soit réputé pour sa superficialité, il n'y avait pas de faux-semblant dans leur témoignage, plutôt de la reconnaissance.

Une équipe soudée

Hugh Jackman et Jake Gyllenhall ont tous les deux noté la qualité de la collaboration avec Denis Villeneuve, soutenant que c'est rare de pouvoir créer de manière collective dans l'industrie actuellement.

Maria Bello a expliqué comment elle a construit son personnage avec lui: « Ça le rendait heureux quand je baissais le ton de ma voix. Alors je le baissais. »

Un Québécois à Hollywood

Quand un membre du public a demandé au réalisateur ce qu'il a amené de son héritage québécois à Prisoners: « Je me suis entourée d'une équipe québécoise, dont Patrice Vermette à la direction artistique. »

Il a ajouté que s'il a pu garder sa signature cinématographique, malgré les pressions qui viennent avec une production hollywoodienne, c'était grâce à son directeur photo Roger Deakins (Skyfall et les films des frères Coen). C'était le gardien de sa vision artistique, a-t-il insisté.

Un peu d'humour

Une autre question portait sur la saveur canadienne de ce film, ce qui a provoqué une enfilade de blagues. « Je ne leur ai pas parlé de sirop d'érable », a dit le réalisateur. « Mais étant Australien, on a souvent parlé de la reine ensemble », a répliqué Hugh Jackman.

Prisoners est le premier film en anglais de Denis Villeneuve. Il prendra l'affiche le 20 septembre. Ce suspense a fait passer le public vendredi soir du rire à la terreur. Le Hollywood Reporter et Variety ont encensé ce film et avancé qu'il sera dans la course aux Oscars.

Son deuxième long métrage en anglais sera également présenté au Festival international de film de Toronto. Enemy met aussi en vedette Jake Gyllenhall. La première mondiale aura lieu dimanche soir.

PLUS:rc