NOUVELLES

Commission Charbonneau: la Cour supérieure entend Tony Accurso

06/09/2013 05:41 EDT | Actualisé 06/11/2013 05:12 EST
PC

La demande de Tony Accurso à la Cour Supérieure du Québec pour faire casser une citation à comparaître devant la commission Charbonneau doit commencer à être entendue aujourd'hui.

L'homme d'affaires a appris le 18 juillet qu'il serait appelé devant la commission au cours de l'automne.

Tony Accurso, qui est dans l'attente de son procès devant la Cour du Québec pour corruption et fraude fiscale dans le domaine de la construction, ne veut pas témoigner.

Il soutient que comparaître devant la commission Charbonneau porterait atteinte à ses droits et que son témoignage servirait à l'incriminer.

Revenu Québec a déposé 928 chefs d'accusation contre lui. Il pourrait recevoir des amendes totalisant plus de 8,5 millions de dollars et écoper de peines de prison.

Tony Accurso s'est retiré du monde des affaires en octobre 2012.

Des entreprises autrefois liées à M. Accurso continuent néanmoins à faire des affaires avec plusieurs municipalités, dont Montréal et Laval, de même qu'avec Hydro-Québec et le ministère des Transports du Québec.

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref